RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Oupeye : des gobelets en plastique 100% recyclé pour les festivals

Oupeye : des gobelets en plastique 100% recyclables pour les festivals
20 mai 2022 à 12:292 min
Par Marie Bourguignon avec C. Adam

Les festivals d’été approchent. Avec une tendance : les organisateurs optent pour les gobelets en plastique recyclé. Une société liégeoise, située à Oupeye plus précisément, tourne à plein régime pour les fournir à temps.

Le gobelet réutilisable a la cote

Le gobelet en plastique réutilisable a la cote.
Le gobelet en plastique réutilisable a la cote. RTBF

Il risque bien d’être présent à tous les événements cet été. Le gobelet en plastique réutilisable a la cote. S’il est parfois fabriqué à moindre coût à l’étranger, certaines sociétés belges, comme ici à Oupeye, en confectionnent à base de plastique 100% recyclé.

Un plastique 100% recyclé

"Nous avons une machine d’injection toute simple dans laquelle on va mettre les petites billes de plastique qui seront injectées dans ce qu’on appelle le fourreau, où il y a une grosse vis qui va chauffer la matière" explique Antoine Carlhian, administrateur d’IPIC Plastics. "Cette matière sera injectée avec une pression de plus ou moins une tonne dans le moule, et il en ressortira un gobelet en plastique."

De la cellulose pour plus de rigidité

Depuis peu, ici, on exploite une toute nouvelle technologie qui permet de fabriquer des gobelets réutilisables encore plus écologiques, à base de cellulose, un des composants du papier. "C’est une matière qui est de plus en plus demandée pour limiter l’empreinte carbone dans la mesure où la cellulose, c’est une matière naturelle et renouvelable" précise Françoise Accou, Ingénieure technico-commerciale chez SAPPI. "En plus de cet avantage, elle apporte de la rigidité. Plus il y a de cellulose dans un gobelet, plus il est rigide."

Des clients des quatre coins du pays

Pour se fournir en gobelets réutilisables, les clients viennent de partout en Belgique. Il s’agit parfois d’organisateurs d’événements, d’associations ou même de communes. "Certaines villes organisent des stocks de gobelets qu’ils donnent alors aux associations comme par exemple aux petits clubs de foot locaux ou à d’autres associations, ce qui permet de venir louer des gobelets et de les retourner après à la ville" indique Antoine Carlhian.

Bientôt des coquilles d’huîtres pour remplacer le plastique ?

Actuellement, l’entreprise réalise des tests en vue d’utiliser d’autres matières comme des coquilles d’huîtres pour fabriquer les contenants de demain. Voilà qui reléguera bientôt les gobelets jetables aux rangs d’objets du passé.

Sur le même sujet

22 juin 2022 à 13:47
7 min

Articles recommandés pour vous