Ouïghours : Washington bloque de nouvelles importations de coton chinoises

Ouïghours : Washington bloque de nouvelles importations de coton chinoises

© SHAHID SAEED MIRZA - AFP

03 déc. 2020 à 10:51 - mise à jour 03 déc. 2020 à 10:51Temps de lecture1 min
Par Belga

Les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle mesure contre les importations de coton originaires de la région chinoise du Xinjiang (nord-ouest du pays) et issues, selon eux, du "travail forcé" de la minorité musulmane ouïghoure.

Les Ouïghours constituent le principal groupe ethnique du Xinjiang, un immense territoire qui a notamment des frontières communes avec l'Afghanistan et le Pakistan.

Les douanes américaines peuvent dorénavant saisir les cargaisons contenant du coton provenant de la Xinjiang Production and Construction Corps (XPCC), selon un communiqué mercredi du ministère de la Sécurité intérieure.

La XPCC, importante entité économique et semi-militaire du Xinjiang, est visée depuis fin août par des sanctions du Trésor américain.

Il s'agit de la sixième action entreprise par les douanes américaines depuis trois mois pour bloquer des marchandises provenant du "travail forcé" au Xinjiang, selon le communiqué.

Les Etats-Unis avaient déjà pris mi-septembre cinq décrets et bloqué l'importation d'une série de biens originaires du Xinjiang, dont du coton et du textile, des produits capillaires, des pièces informatiques, en accusant Pékin d'avoir imposé du "travail forcé" aux Ouïghours.

Pékin a dénoncé jeudi des "informations mensongères" et démenti l'existence de travail forcé au Xinjiang.

Journal télévisé 25/11/2019

Archive JT: la surveillance des Ouïghours en Chine (sujet du 25 novembre 2019)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Le prix du coton au plus haut depuis 10 ans, le prix des vêtements pourrait augmenter

Articles recommandés pour vous