RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Oser se lancer en anglais : une formation donnée à la Grand Poste de Liège

La méthode passe par de petits jeux de salon

Improviser une conversation en anglais n’est pas toujours facile. On a oublié ses temps primitifs. On craint de mal prononcer. Eh bien rassurez-vous, rien de tout ça n’est grave. L’important, c’est d’oser. C’est l’objectif de la formation qui est dispensée en ce moment à l’ancienne Grand Poste de Liège. Ça s’appelle improv' your English. Il y a cinq séances d’une heure.

Oser parler pour apprendre à parler

Oubliez les listes de vocabulaire à étudier par cœur et écoutez les rires en entrant dans la salle. Ceci est une classe d’improvisation. Les six élèves sont adultes. Pour être fluide, il faut d’abord parler. "D’habitude, les étudiants ont peur de prendre la parole" déplore Amaël Verbeure, le professeur. "Ils ont peur de l’erreur. Ça va à l’opposé d’un processus d’apprentissage agréable et efficace." Sa méthode, pour l’essentiel orale, passe par de petits jeux de salon qui cassent la peur des fautes et du jugement des autres.

Stéphanie est "confrontée à l’anglais presque tous les jours dans [sa] vie professionnelle. Tenir des réunions" dans cette langue n’est pas simple. Son anglais, estime-t-elle, n’est "pas assez fluide dans l’instantané". Après une heure de cours, elle constate qu’on "dédramatise et que le fait de se trouver tous confrontés aux mêmes difficultés permet de se lâcher."

"Le but" expose le prof, "c’est d’en faire des machines à oser. Rien à faire des erreurs. On se lance dans un anglais imparfait. C’est l’acceptation de son imperfection qui va permettre de communiquer en anglais."

Pour assister à ce cours, il faut un niveau A2, c’est-à-dire avoir déjà étudié la langue et pouvoir soutenir une conversation en anglais.

Articles recommandés pour vous