Tarmac

Orelsan : "Montre jamais ça à personne" saison 2, ou la création à l’état brut

Celebrity Sighting - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2023 : Day Five

© 2022 Edward Berthelot

14 oct. 2022 à 16:16 - mise à jour 15 oct. 2022 à 06:04Temps de lecture2 min
Par Johanna Bouquet

La saison 2 de "Montre jamais ça à personne" est sortie le 13 octobre dernier sur les plateformes de streaming. Après l’énorme succès critique de la première saison, celle-ci était attendue. Il faut dire que Clément Cotentin, le petit frère d’Orelsan n’a jamais vraiment posé sa caméra. Et que l’incroyable clique - Orelsan, Abalye, Skread et Clément – est toujours bel et bien au rendez-vous.

Mais si la première saison reposait sur plus de 20 ans d’images et racontait l’histoire incroyable d’un succès, de quoi allait bien pouvoir nous parler la saison 2 ?

Et bien de création, tout simplement. C’est le maître mot de cette nouvelle saison documentaire.

La saison 2 commence en mars 2020. En mars 2020, nous sommes tous plongés dans cette inconnue qu’est la pandémie mondiale de coronavirus. Un moment de mise à l’arrêt qui va contraindre la bande à être séparée. Mais un moment qu’Orelsan choisi comme une opportunité pour se mettre au vert et bosser sur la création d’un nouvel album.

Le génie créatif, ça se voit

Et pourtant tout n’a pas été une longue promenade de santé. Bien au contraire.

Mais revenons au début. Vu la situation, Clément, le petit frère d’Aurélien, se dit que l’occasion est trop belle pour tenter de répondre à une question : au fait, un artiste ça crée comment ? Alors, il embarque famille et caméra en confinement avec son grand frère et l’ambition de comprendre tout le processus qui se passe, "des premiers mots couchés à la dernière note jouée".

Et avec sa caméra, c’est comme si Clément Cotentin nous embarquait au cœur de ce qu’est la création, ça fonctionne. Il réussit le pari de nous faire voir cette chose impalpable qu’est le génie créatif. Alors non, un artiste n’est pas magiquement frappé par l’inspiration de bon matin en se levant. Oui, la créativité ça se travaille, c’est un travail en soi. Mais si on ne devait dire que ça, ça ne tiendrait pas forcément sur 4 épisodes.

Ce qu’on découvre au fil des 4 épisodes de la série documentaire, c’est que la création ce n’est pas simplement ça : ce sont des montagnes russes, c’est n’être sûr de rien tout le temps, c’est se remettre perpétuellement en question mais ce sont aussi des timings à respecter, une vie privée à gérer en parallèle et surtout ça ne se fait pas tout seul.

Et oui, parce qu’Orelsan a beau avoir une bibliothèque et une matrice cérébrale particulièrement bordélique, il ne s’y retrouverait jamais sans sa bande. Impossible pour lui sans un Skread qui viendrait lui triturer le cerveau pour qu’il retrouve sa route et son fil. Impossible non plus sans un Ablaye qui viendrait l’aider à relâcher la pression. Et que ferait un Skread sans un enjaillement d’Ablaye qui viendrait confirmer qu’il est sur la bonne route. Ou plutôt la bonne note. Chacun des éléments est indissociable et surtout indispensable pour permettre au projet d’aboutir.

Et la recette qui avait vraiment bien fonctionné pendant la première saison est encore au rendez-vous cette fois-ci : c’est l’authenticité, un côté brut tant dans les images que dans la narration. L’idée n’est pas de montrer un Orelsan à son avantage. Qu’il ait des crocs au pied et un pyjama de noël sur lui, qu’importe, ce qui compte c’est le propos, c’est la réalité. Ça marche parce que d’un côté ça désacralise le génie créatif et de l’autre ça permet à chacun de s’identifier. Et en ce sens, la nouvelle saison de "Montre jamais ça à personne" est une source d’inspiration.

Civilisation c’est aujourd’hui, l’album le plus vendu en 2021. C’est aussi l’album qui est devenu disque de diamant le plus rapidement dans l’histoire du rap français.

Chronique à écouter dans "C'est quoi les bails ?"

Chaque vendredi, retrouvez la chronique série-ciné made in TARMAC, la radio à écouter ici.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous