Icône représentant un article video.

Ce n'est pas tout

"One with Lenny", hommage d’amour à Leonard Bernstein d’Harold Noben et de l’octuor Ô-Celli

Ce n'est pas tout Live

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

21 sept. 2022 à 06:52Temps de lecture1 min
Par Patrick Leterme

"One with Lenny" ! C’est le titre de ce détonant hommage à Bernstein composé par Harold Noben pour l’octuor de violoncelles Ô-Celli. Où il est question de rythme, de rythme et de rythme…

Si vous rassemblez huit violoncelles, l’octuor ainsi formé sera, selon les violoncellistes, très beau car la palette de couleurs proposée par cet octuor est très grande, le violoncelle a également l’avantage d’offrir toutes les tessitures, du grave, du médium et de l’aigu, un véritable petit orchestre, très varié et en même temps très homogène.

"C’est forcément plus beau que huit violons puisqu’un violoncelle, c’est déjà plus beau qu’un violon", nous dit malicieusement Sébastien Walnier, membre de l’octuor de violoncelles Ô-Celli, pour lequel le compositeur belge Harold Noben a composé, en 2022, un triptyque, Amercan Wanders, trois promenades avec des personnalités américaines, la dernière des trois étant Leonard Bernstein, alias Lenny. "One with Lenny", un hommage d’amour à celui que tout le monde aime, car Leonard Bernstein, c’est le rythme, c’est la fête, la danse, West Side Story, la joie !

Découvrez cette partition en compagnie des huit violoncellistes d’Ô-Celli et d’Harold Noben dans Ce n’est pas tout de Patrick Leterme.

Notez que "Beyond", concerto pour orchestre d’Harold Noben, sera créé ce dimanche 25 septembre lors du concert d’ouverture de saison de La Monnaie.

Sur le même sujet

Quelle œuvre de Leonard Bernstein fut un échec à sa création avant de devenir un standard du répertoire ?

Telle est la question !

Le biopic sur Léonard Bernstein de Netflix : une affaire de taille

Journal du classique

Articles recommandés pour vous