RTBFPasser au contenu

Cyclisme

On n'a pas tous les jours 20 ans Remco !

Remco Evenepoel fête ses 20 ans ce 25 janvier. Seulement 20 ans...
25 janv. 2020 à 07:002 min
Par Samuël Grulois

Ce samedi 25 janvier, Remco Evenepoel fête ses 20 ans. Seulement 20 ans! Lors du stage hivernal 2019, alors qu’il sortait à peine de la catégorie des juniors, il ne savait déjà plus où donner de la tête. Un an plus tard, l'engouement médiatique dépasse l’entendement.

En un peu plus de 365 jours, la vie du gamin de Schepdaal a basculé.  Et il l’a avoué à Samuël Grulois, ce n’est pas facile à vivre tous les jours même s’il accepte avec plaisir son nouveau statut de… star du sport belge. Rencontre.

Remco, qu’est-ce qui a changé depuis un an ?

" Tout a changé ! La vie à la maison, la vie sur le vélo, la vie dans ma chambre… tout a changé. C’est devenu très difficile parfois d’être juste… Remco. Mais je garderai toujours le sourire en restant le plus positif possible. Par moments, c’est vraiment compliqué mais c’est la vie, c’est comme ça. Et je ne pense pas que ça va changer, je pense même plutôt que ce sera de plus en plus. "

Vous êtes prêt ? Ou du moins, vous vous préparez à vivre tout ça ?

" J’ai une bonne équipe autour de moi. Le service presse de Deceuninck-Quick Step, ma famille… J’ai beaucoup de gens qui m’aident à gérer cette situation. Et je sais que ce sera nécessaire dans les prochains mois et les prochaines années. "

Si je mets un bonnet et une bonne écharpe, ça va… ou alors j’ai déjà pensé mettre un masque ! Plus sérieusement, je dois m’y faire. Si les gens me reconnaissent, c’est positif et ça veut dire que j’ai fait quelque chose de bien au niveau sportif pour le pays.

Vous ne pouvez plus sortir de chez vous sans être reconnu, surtout en Flandre mais aussi désormais en Wallonie. N’est-ce pas un peu pesant ?

" Si je mets un bonnet et une bonne écharpe, ça va… ou alors j’ai déjà pensé mettre un masque ! Plus sérieusement, je dois m’y faire. C’est la Belgique et c’est chouette. Ça donne aussi beaucoup de motivation. Mais c’est vrai que, par exemple, quand je suis au restaurant avec ma famille et qu’on vient me demander de faire une photo, c’est parfois énervant oui. Mais bon, même si c’est bizarre, je l’accepte. Si les gens me reconnaissent, c’est positif et ça veut dire que j’ai fait quelque chose de bien au niveau sportif pour le pays. Donc, ça me motive. "

Autre chose : qu’est-ce qui a changé dans votre corps, dans votre physique ? Êtes-vous dix fois plus fort qu’il y a un an ?

" Euh… dix fois, c’est beaucoup ! Mais j’ai changé oui. Déjà, j’ai moins de kilos, je suis plus maigre et j’ai plus de force aussi. Donc… je suis plus fort ! "

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous