Icône représentant un article audio.

Podcasts Sport

On connait nos Classiques - Vuelta 2022 : "Concernant Remco Evenepoel, cela fait quand même plus de certitudes que d'énigmes !"

On connait nos Classiques

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"On connait nos Classiques" et même la Vuelta ! Nouveau bonus de notre podcast pour la Team cycliste RTBF, avec cette 77e. édition du Tour d'Espagne !

Qu'attendre de cette Vuelta cuvée 2022 ? Qu'attendre de nos belges et, en particulier de Remco Evenepoel ? Le Débriefing du Grand Départ à Utrecht ! Les avis de Rodrigo Beenkens et de Gérard Bulens. Comme à chaque fois, analyse complète à écouter et à découvrir dans le podcast.

"Nous allons avoir ce mardi et ce mercredi, deux très belles étapes" précise Rodrigo Beenkens. "Deux étapes qui, si elles avaient été des Classiques, pourraient toutes les deux permettre à Remco Evenepoel de gagner ! Avec, chaque fois, un petit col juste ce qu'il faut, suffisamment dur, pas trop long et sommet à 14 kilomètres de l'arrivée. C'est du tout cuit pour lui. Donc, si Evenepoel roulait "à la Van Aert", il serait le favori pour cette 4e et cette 5e étape. Mais il va pas rouler "à la Van Aert". Wout Van Aert n'a jamais visé un classement final. Donc, ici Remco doit être plus dans l'économie. Je n'ai pas dit non plus qu'il n'allait rein tenter si il a les bonnes jambes, etc... Il est dans une région qu'il adore, le Pays Basque. il a disputé deux fois la "Clasica San Sebastian" et il l'a gagné deux fois de manière extraordinaire... Et il a certainement profité de ce jour de repos pour préparer et étudier le parcours minutieusement avec l'équipe."

"Donc, on va être dans un contexte, cette semaine, avec 6 étapes dont les deux premières sont typiques pour Remco et avec, ensuite, 3 étapes avec des arrivées au sommet. Ca, cela va être très intéressant. Il faudra faire le point dimanche soir. Si Remco est toujours proche des autres favoris, alors il sera maillot rouge, avec le chrono à Alicante. Car on sait que dans ce domaine la, il est vraiment au-dessus du lot".

Loading...

"On a quand même des certitudes" poursuit Rodrigo. "Au niveau du chrono, il est dans les Top 3 mondial. Au niveau du poids, il a travaillé. Il a deux bons kilos en plus, en puissance, que lorsqu'il revenait au Giro. On sait qu'il a connu des gros problèmes de chaleur au dernier Tour de Suisse, il a travaillé spécifiquement pour cela. Son sens du pilotage, dont on a pu douter après, notamment, la chute au Tour de Lombardie et aussi avec certaines hésitations au Tour d'Italie... Et bien, il a prouvé au Tour du Pays Basque qu'il avait franchement fait des progrès considérables. Il a plus de force, plus de maturité. Il a surtout une meilleure base et un meilleur fond puisque sa grave blessure est derrière lui. Il a prouvé qu'il pouvait grimper avec les meilleurs !"

"Restent les énigmes... Que vaut il vraiment au dessus de 2000 mètres ? La, on avait vu au Tour de Suisse que c'était compliqué. Comment peut il gérer le stress sur trois semaines ? Il n'a jamais, de sa vie, roulé trois semaines de suite. Et, peut il, sur trois semaines, rouler dans avoir un jour "sans" ? Parce que si vous voulez gagner un grand Tour ou faire un Top 3, si vous avez un jour "sans", c'est quand même compliqué. Mais voila, cela fait quand même plus de certitudes que d'énigmes".

Abonnez-vous à notre podcast "On connaît nos Classiques"!

Pour ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast. Ecoutez, REECOUTEZ. Partout, TOUT LE TEMPS

  • sur la plate-forme Auvio, cliquez sur le lien ci-dessous.
  • Sur Apple Podcasts (si vous possédez un appareil Apple ou un PC) ou sur Pocket Casts (si vous possédez un appareil Android ou Apple) cliquez sur les boutons ci-dessous. Vous pourrez vous abonner et recevoir (si vous le désirez) une notification à l’arrivée de chaque nouveau contenu.
  • Sur les autres applications de podcast, cliquez sur le bouton Abonnez-vous via Flux RSS, copiez le lien qui apparaît et collez-le dans votre application podcast.
Loading...

Articles recommandés pour vous