RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Podcasts Sport

On connait nos Classiques : "Les Strade Bianche, c'est le sixième monument !"

On connait nos Classiques

S3 Episode 2 : Strade Bianche

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Rendez-vous avec les "Strade Bianche" ce samedi 5 mars 2022 que nous évoquons déjà dans le deuxième épisode de notre podcast "On connait nos Classiques". Qu'attendre de cette 16e édition ? Cela fait partie des questions posées à Laurent Bruwier, Gérard Bulens et Samuel Grulois. Analyse complète à écouter et à découvrir dans le podcast, mais voici quelques extraits choisis.

"Mon impatience est de savoir quelles seront les conditions météorologiques", commence Gérard Bulens, "parce que cela peut changer énormément. C'est une course dans la poussière ou une course dans la boue ! Le parcours, on le connait. La mode du Gravel, je pense qu'elle c'est imposée avec les années. J'espère quand même que l'on se limitera à un certain nombre de courses"... 

"Je rejoins Gérard", poursuit Laurent Bruwier, "on peut avoir du soleil mais on pourrait avoir une édition comme celle de 2018 dans laquelle Tiesj Benoot avait gagné dans la boue, c'était atroce ! Mais je suis impatient parce que cela permet de voir d'autres types de coureurs assez tôt dans la saison. L'année dernière on avait vu Egan Bernal ou Tadej Pogacar. On va vraiment redécouvrir l'autre partie du peloton, pas ceux qui se consacrent seulement aux Flandriennes mais aussi ceux qui ont des vues sur d'autres courses."

Strade Bianche 2018 : Victoire de Tiesj Benoot

Strade Bianche 2018

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Enfin, Samuel Grulois, "c'est donc la Classique du Nord la plus au Sud ! C'est une course qui entre bien dans ce que l'on vit depuis ce week-end d'ouverture en Belgique. Ce sont des courses marquées par l'ambiance flandrienne avec des pavés. Alors là-bas ce sont des graviers blancs mais cela rentre bien dans l'ambiance du moment".

"Pour moi", conclut Laurent, "c'est le sixième monument ! Même si la course est jeune, cela n'empêche pas. Quand on voit le palmarès et les différents scénarii qu'on a déjà connus, c'est le sixième monument!"

"Cela le sera peut-être un jour" réplique Sam. Et Gérard de conclure : "C'est toujours une belle course. C'est toujours disputé. A l'arrivée, on se dit toujours... c'est déjà fini !?"

Abonnez-vous à notre podcast "On connaît nos Classiques"!

Pour ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast. Ecoutez, REECOUTEZ. Partout, TOUT LE TEMPS

  • sur la plate-forme Auvio, cliquez sur le lien ci-dessous.
  • Sur Apple Podcasts (si vous possédez un appareil Apple ou un PC) ou sur Pocket Casts (si vous possédez un appareil Android ou Apple) cliquez sur les boutons ci-dessous. Vous pourrez vous abonner et recevoir (si vous le désirez) une notification à l’arrivée de chaque nouveau contenu.
  • Sur les autres applications de podcast, cliquez sur le bouton Abonnez-vous via Flux RSS, copiez le lien qui apparaît et collez-le dans votre application podcast.
Loading...

Articles recommandés pour vous