Viva for Life

"On avait juste notre voiture, les affaires du petit et c’est tout" témoignent Inès et Gaëtan pour Viva for Life

Découvrez l'histoire d'Inès et Gaëtan qui se sont retrouvés sans abri avec leur bébé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Notre journaliste, Sophie Mergen s’est rendue chez "Parent’Elles" à Charleroi. Elle y a rencontré Inès et Gaëtan, parents d’un petit garçon de 2 ans, Guillian. Avec leur fils, Inès et Gaëtan ont dû faire face à pas mal de difficultés.

Inès et Gaëtan se sont retrouvés sans abri, alors que Guillian était tout petit, ils ont pu trouver de l’aide dans des associations de Charleroi comme Parent’elles. Aujourd’hui, ils ont retrouvé un petit logement, mais la vie reste un combat quotidien.

Inès explique que lorsque Guillian avait 1 an, ils se sont retrouvés à la rue "on avait juste notre voiture, les affaires du petit et c’est tout". À cette période de leur vie, Inès, son compagnon et son bébé ont pu compter sur l’aide de "Parent'Elles" et de "Le Triangle". Grâce à ces deux centres, la petite famille a pu rester au chaud de jour comme de nuit. Si Inès est très reconnaissante d’avoir trouvé ces centres, elle explique que leur situation reste compliquée, "ça fait mal de voir son enfant dans un environnement qu’il n’a pas l’habitude de fréquenter, qui n’est pas forcément sain. Lui ne s’en rend peut-être pas compte mais nous, ça nous fait du mal de savoir qu’il est dans une situation pareille."

Si aujourd’hui Inès, Gaëtan et Guillian ont retrouvé un logement, la vie reste compliquée. La maman confie qu’elle continue de faire attention à chaque dépense au centime près. "Tout ce qui est extra, on est dans l’impossibilité de lui offrir encore à l’heure actuelle. C’est très dur parce qu’on ne peut pas offrir tout ce qu’on veut à notre enfant. C’est des calculs h24"

Loading...

Grâce aux maisons d’accueil financées par Viva for Life, Inès et Gaëtan ont pu mettre leur fils à l’abri du froid de jour comme de nuit. "Parent’Elles" est un service de l’asbl “Comme chez nous” qui accueille et accompagne des personnes sans-abri, depuis l’accueil d’urgence jusqu’à la mise en logement durable, en prêtant une attention particulière aux femmes et à leurs enfants. Vos dons à Viva for Life contribuent au renforcement du dispositif d’accueil et d’accompagnement des femmes en errance et de leurs enfants.

Il ne reste que 48 heures pour faire la différence ! Alors allez-y c’est maintenant qu’il faut agir, c’est maintenant qu’il faut donner pour changer les choses !

Loading...

Jusqu’au 31 décembre 2022, tout don de minimum 40€ vous donne droit à une déduction fiscale de 45%.

En faisant un don de 100€ par exemple, vous paierez en réalité 55€.

Inscrivez-vous à la newsletter Viva for Life

Le temps de l’opération, suivez nos animateurs dans le cube de Viva for Life et soyez informé des défis réalisés.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous