RTBFPasser au contenu

Tipik Tv

Olivier Gérard, l'ingénieur du son belge qui travaille avec Bryan Ferry, A-Ha, Simple Minds... Belgian Music Night

14 mars 2021 à 19:524 min
Par Benoit VLIETINCK

Il s’appelle Olivier, mais tout le monde l’appelle " Gégé " dans le milieu musical, et, après avoir collaboré avec les plus grands artistes belges comme Maurane, Axelle Red ou Adamo, il est devenu l’ingénieur du son principal du groupe Simple Minds, et, plus récemment de… Bryan Ferry !

Olivier Gérard : l'ingénieur du son belge de Simple Minds

BELGIAN MUSIC NIGHT

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Au départ, il rêvait d’être footballeur… Mais la musique, autre passion précoce, a été la plus forte, avec, tout d’abord, la création d’un groupe de musique alors qu’il est adolescent, et des études de son à l’IAD, l’Institut des Arts de Diffusion de Louvain-la-Neuve…

Son groupe de musique se sépare, mais Olivier va vivre désormais sa passion de la musique à travers le métier pour lequel il se prépare, celui d’ingénieur du son…

C’est d’abord sur scène, comme ingénieur du son des " retours ", qu’il va se faire connaître des artistes avec lesquels il collabore en concert, car c’est pour eux qu’il règle le son depuis le côté de la scène… Cette proximité avec les artistes l’aidera beaucoup dans son évolution future…

Très vite, sa réputation se propage dans le milieu musical, et tous les artistes belges veulent travailler avec lui… Maurane, Philippe Lafontaine, dEUS, Axelle Red, Hooverphonic, Adamo, ils ont tous fait appel à lui…

Avec les années, petit à petit, de la scène, Olivier va passer dans la salle, comme ingénieur du son " façade ", comme on dit, pour régler la balance du son pour le public… Et c’est cette fonction qu’il occupe désormais exclusivement…

D’emblée, son choix s’est porté sur les tournées avec les artistes, plutôt que sur le travail en studio, car, selon ses propres dires, " c’est un esprit chevaleresque qui anime les participants d’une tournée ", car, peu importe les conditions acoustiques de concert, les aléas techniques, les pannes et accidents toujours possibles, il faut assurer le show, en particulier au niveau du son !

Ainsi, lors d’une tournée avec Maurane, Gégé s’était cassé les deux bras après fait une lourde chute pendant l’installation… Qu’à cela ne tienne, malgré ses deux bras cassés et la douleur que l’on imagine, il a assuré le show !

" Si j’ai un talent dans la vie, à part faire des bons spaghettis, c’est de très vite comprendre comment la musique est agencée… "

Ce qui a toujours guidé Olivier dans son travail depuis ses débuts, c’est la musique… Peu importe le style de musique ou la notoriété de l’artiste, à partir du moment où il sent une authenticité chez celui-ci et dans sa musique, ça le touche, et ça le mobilise dans son métier…

Et son défi à lui est de comprendre la manière dont la musique de l’artiste est agencée, de façon à la retransmettre le plus fidèlement possible au public des concerts…

Ainsi, il n’est pas rare que, pour préparer la tournée d’un artiste ou d’un groupe, Olivier passe des journées entières à écouter leurs albums, pour en découvrir toutes les clés musicales et sonores, pour que le public des concerts retrouve immédiatement le " son " de leur artiste ou groupe favoris, dès les premières notes de musique…

" Nous n’avons jamais reçu autant de compliments à propos de notre son… " (Jim Kerr, Simple Minds)

 

C’est ainsi que cela s’est passé pour sa collaboration avec Simple Minds

Un jour de 2008, un collègue de Gégé, qui mixait le son du groupe, devait se faire remplacer, car il était déjà engagé par " The Night of the Proms "… Et il appelle Gégé, qui accepte le défi.

Olivier a donc passé d’abord beaucoup de temps à écouter les albums du groupe… Car il s’agissait de la tournée de Simple Minds dans de très grandes salles, à l’occasion de leur 30ème anniversaire.

L’adrénaline fut bien présente au moment où les lumières des premiers concerts s’éteignirent… Jamais, Gégé n’avait " mixé " le son d’un groupe de rock aussi important devant de telles foules… Mais celui-ci fut d’emblée enchanté de la prestation de leur nouvel ingénieur du son " façade ".

Et petit à petit, la confiance s’installa, et d’autres tournées du groupe suivirent pour lui jusqu’à aujourd’hui.

De plus, depuis 2012, Olivier s’est vu confier le mixage de quasiment tous les albums et DVD live de Simple Minds, qui ont ainsi été réalisés en Belgique, au Jet Studio de Rudy Coclet à Bruxelles.

La renommée internationale étant ainsi acquise, c’est un autre artiste majeur de la scène rock qui a fait appel à Gégé, à l’occasion à nouveau du remplacement d’un collègue ayant déclaré forfait : Bryan Ferry !

" Bryan Ferry est habité par sa musique… En tournée, tous les lendemains de concert, il voulait réécouter mon mixage… "

On est en 2019, et Olivier, tout comme pour Simple Minds, va s’efforcer d’abord de bien comprendre la musique de l’artiste et de Roxy Music, son groupe légendaire dont il reprend toujours les grands standards…

Mais Bryan Ferry est malgré tout inquiet et stressé de ce changement d’ingénieur du son, au point de convoquer Gégé, chaque lendemain de concert de sa tournée, à un débriefing du son de la veille, morceau par morceau… Olivier, avec l’assurance qui le caractérise, demandera à l’artiste de lui accorder sa confiance, et de laisser reposer sa voix pour les concerts à venir…

Il ne fallut pas longtemps à l’artiste et à ses producteurs pour se rendre compte du talent de notre homme, au point de lui dire assez rapidement : " On dirait que tu as mixé Roxy Music toute ta vie ! "

Plus récemment encore, c’est le groupe a-ha qui est entré au palmarès de Gégé…

 

Ainsi, après 30 ans de carrière, Olivier Gérard peut être fier de son parcours… Et il ne souhaite qu’une chose : repartir le plus rapidement possible sur les routes !

Pour revoir l'émission en intégralité rendez-vous sur Auvio !

Sur le même sujet

27 avr. 2022 à 12:47
1 min
15 mars 2021 à 09:20
4 min

Articles recommandés pour vous