RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Guerre en Ukraine

Oksana Muzychuk, étudiante ukrainienne en Belgique : "J’étais rentrée à la maison, mon père m’a dit que c’était la guerre et qu’il fallait que je parte"

JT édition spéciale sur l'Ukraine : témoignage d'Oksana Muzychuk, étudiante ukrainienne en Belgique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 févr. 2022 à 12:42Temps de lecture6 min
Par David Manfredini

Invitée en plateau, Oksana Muzychuk, étudiante ukrainienne en Belgique raconte comment les événements se sont déroulés de son point de vue : "Je m’étais rendue il y a quelques semaines en Ukraine pour voir ma famille. Je savais très bien que la situation était très tendue, et beaucoup de proches belges essayant de me convaincre de ne pas y aller, mais pour moi, je me rendais compte, même si je ne l’espère pas, que c’était peut-être la dernière occasion de voir mon pays en paix et de voir mes proches."

Inquiétée par les annonces de Vladimir Poutine, elle avait cependant décidé dans un premier temps de rester en Ukraine : "Quand Poutine a dit qu’il avait l’intention de retirer ses troupes de la frontière ukrainienne, j’ai décidé de rester pour passer plus de temps en famille."

Oksana Muzychuk était avec sa famille lorsque Poutine a réalisé sa déclaration unilatérale d’indépendance : "J’étais rentrée à la maison. Mon père m’a dit que c’était la guerre et qu’il fallait que je parte. Il m’a mise dans un train de nuit jusque Lviv, puis j’ai pris un vol avec escale en Italie pour revenir en Belgique. J’ai essayé de convaincre ma famille de rentrer avec moi, mais jusqu’au dernier moment ils espéraient que cela reste dans la région de Dombass 

Loading...

Sur le même sujet

L’Otan active ses plans de défense, mais n’interviendra pas en Ukraine

Guerre en Ukraine

Offensive russe en Ukraine : un rapport de force écrasant

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous