RTBFPasser au contenu

Matin Première

Offrir des livres à Noël ? La bonne idée de Lucile Poulain

L'Incontournable

Chronique de Noël

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

22 déc. 2021 à 06:302 min
Par Christian Rousseau

Offrir des livres à Noël, ce n'est pas si simple. Lucile Poulain vous livre son point de vue et ses bons plans.

Imaginez-vous, qui êtes dans votre salle de bain ou dans la voiture ce matin / dans quelques jours vous serez en liberté conditionnelle pour une petite semaine, quelques heures tout du moins, en train de vous dandiner tel un ours prêt à hiverner, emmitouflé dans un plaid en pilou-pilou, ce frétillement festif au creux de l'estomac à l'idée de bien manger et de regarder les flocons tomber par la fenêtre au coin du feu.


Enfin à côté d'un radiateur ou avec une chaufferette dans les mains ça marche aussi hein, et me la faite pas " Moi je suis tout seul chez moi cette année donc je fais le Grinch ", ambiance pantoufles et film de Noël bien ordonnée commence par soi-même / oui Noël c'est comme le sexe, c'est un jeu qui se joue a priori à plusieurs mais seul ça peut très bien le faire aussi.

Bref, cerise sur la bûche, vous lisez un bouquin peinard, un sourire satisfait au coin des lèvres...

Panique à bord, vous allez sur Google - ce qui est toujours une mauvaise idée en soi - et vous tombez sur des occurrences foireuses du style : " Quel livre offrir à une femme de 40 ans ? ", " Quel livre pour un cadeau ? ", " Quel roman offrir à une femme ? ".
 

Alors ce qui est tout à fait étonnant c'est que dans le même temps le premier résultat de cette recherche, c'est le livre " Les femmes qui lisent sont dangereuses " de Laure Adler et Stefan Bollman. Google faudrait savoir ce que tu veux dans la vie.

Et puis très vite, on vous propose hyper gentiment d'acheter les best-sellers du moment : " Les tortues ne fêtent pas Noël sous la neige ", " L'hiver n'est jamais froid au café de l'amour ", ou encore " Noël surprise dans les Highlands ", sans compter sur " Les 12 Noëls de Kate "... Hm-hmhm-hmmh.

Et bin je sais pas vous mais moi ça me fout les boules. Oui j'assume ce jeu de mot ultra ringard répété un milliard de fois entre le 1er décembre et le 12 janvier chaque année.

Loading...

Pourquoi les boules me direz-vous François, bah parce que je sens pas la magie là, j'ai pas l'étincelle, de toute façon c'est bien simple hein moi si je ne chiale pas c'est que ça n'a aucun sens.

En fait là où je veux en venir, c'est que le livre à offrir à tante Roselyne, ou à votre voisin qui vous a rendu service toute l'année, vous l'avez déjà. Il est quelque part caché dans un vieux carton, dans votre petit coeur.

À vrai dire, vous savez très bien qui a divorcé dans l'année, qui a perdu son boulot, vous avez remarqué que votre neveu de huit ans cherche désespérément un univers où se réfugier, en dehors de ce monde de brutes.

Alors pourquoi pas leur donner cette version poche du Comte de Monte Cristo qui prend la poussière dans votre chambre d'ami, une histoire qui donnera du courage, un exutoire à des envies de vengeance. Pourquoi pas fouiller le grenier de vos parents pour retrouver ce tout premier album d'Astérix dont les couleurs délavées ont plus de valeur que jamais, empreintes de tous vos sourires de gosse.

Pourquoi pas ouvrir une boîte à livres en bas de votre rue pour trouver une pépite des années 60, pourquoi pas dénicher dans une bouquinerie une vieille édition de Roméo et Juliette, à mettre entre les mains d'un coeur brisé.

 

Un bouquin ça coûte environ 20 euros quand vous avez du bol, vous multipliez le chiffre par le nombre d'invités que vous aurez à votre table durant les fêtes, ça commence un peu à devenir le Noël de l'angoisse hein.

Voilà, vous avez compris l'idée : si vous avez envie de magie, d'étincelle, de crépitement dans l'estomac, d'un peu d'humidité dans les yeux à la lueur des bougies de Noël, offrez un roman qui VOUS a aidé à remonter la pente, qui VOUS a émerveillé, qui aura du sens pour eux, et qui leur redonnera la foi d'aimer, pourquoi pas.


 

Articles recommandés pour vous