Jam

Odesza : un retour en force avec "The Last Goodbye"

© Alexander Babarikin

23 juil. 2022 à 07:00Temps de lecture1 min
Par Rémy Nakhla

Loin d’être un dernier au revoir, le duo électro Américain Odesza dévoile ce 22 juillet son nouvel album, "The Last Goodbye".

Un peu plus de 4 ans, c’est le temps qu’il a fallu attendre pour retrouver un album d’Odesza depuis le splendide "A Moment Appart", un moment qu’il a fallu pour que le groupe se rende compte de l’effet de sa musique sur le public avec qui ils ont lié une vraie connexion. Entre-temps, on a quand même eu droit à leur projet Bronson avec Golden Features qui nous a montré une face plus sombre et dure du duo. Cette fois c’est bien dans l’adn de base du groupe qu’ils reviennent, un univers planant fait de mélodies complètement immersives.

Loading...

"The Last Goodbye" c’est 13 titres qui nous baladent au coeur des émotions d’Harrison Mills et Clayton Knight qui composent le duo. De la joie à la rage, de la mélodie chill aux basses profondes, ce nouvel album apparaît comme l’un des projets les plus aboutis du groupe, l’un des plus complet pour comprendre ces artistes.

L’écoute de cet album se fait d’une traite, comme une histoire avec ses hauts et ses bas, une histoire qui a commencé il y a plus ou moins 5 mois avec leur single éponyme. Cette histoire est faite de titres sans prétention avec une énergie excellemment calibrée comme les titres "Love Letter" et "Equal". Des titres qui invitent aux voyages typiques de leur indie-electro comme "North Garden", "Healing Grid" ou "Light Of Day" accompagné d’un magnifique clip. Et en point culminant de la puissance de cet album on retrouve des titres taillés pour le live tels que "Behind the Sun" et "I Can’t Sleep".

"The Last Goodbye" marque donc un grand retour en non une fin, un bonjour que l’on a très envie de leur faire lors d’une tournée pour défendre l’album qui arrivera sans doute très vite, en tout cas on l’espère.

Loading...

Articles recommandés pour vous