Regions Liège

"Occupons le Terrain" lance une campagne contre les constructions dans les espaces verts ou agricoles

Des projets d’immeubles à appartements dans ce type d’environnement, le collectif "Occupons le Terrain" n’en veut plus.

© Google Maps

"Occupons le Terrain" lance une campagne de sensibilisation et de récolte de signature pour une pétition. "Occupons le Terrain", c’est un collectif regroupant plus d’une vingtaine d’associations actives dans la lutte contre des projets qu’elles jugent inappropriés à leur environnement. Et par cette pétition, ils entendent réclamer trois choses en particulier aux 24 communes de l’arrondissement de Liège.

Dans le quartier de Bois-de-Breux à Liège, l’asbl "Autour des orchidées" a lutté depuis quelques années contre des projets immobiliers. C’est le genre de combat qui fait l’objet de cette pétition : " Tous les projets qu’on a eus dans le quartier étaient des blocs de 10, 12 ou 15 appartements, parfois deux blocs, qui n’étaient pas du tout appropriés par rapport à l’architecture, la quiétude et aussi la mobilité du quartier. Dans le quartier, on a eu 8 projets en tout et on en a arrêté sept. Le politique, il reçoit une demande de permis et il l’accepte à partir du moment où le projet est conforme à la législation, mais sans s’inquiéter de l’environnement, de la mobilité, des riverains, etc., explique René Denomerenge, président de l’asbl.

La pétition émet trois demandes en particulier : " On veut réclamer un changement dans les plans de secteur. On a un vieux plan de secteur, c’est un plan qui définit toutes les affectations du sol et on pense qu’il est temps d’essayer de le mettre en phase avec les urgences climatiques. On veut également demander d’autres possibilités pour le logement, c’est-à-dire pas toujours des nouvelles constructions, mais aussi un accès au logement pour tout le monde qui passerait par la réaffectation des friches industrielles, l’occupation des logements vides par exemple. Et on veut aussi demander de ne pas accepter systématiquement tous les permis d’urbanisme qui sont sur les zones vertes et les zones agricoles ", détaille Laurence Falisse, membre d'"Occupons le Terrain".

La pétition sera adressée aux 24 communes de l’arrondissement de Liège, accompagnée de demande d’interpellations citoyennes.

Articles recommandés pour vous