RTBFPasser au contenu

Coronavirus

Nouvelles mesures pour contrôler les foyers responsables du rebond de l’épidémie: les organisateurs d'événement devront tenir des listes de participants

Covid-19: retour des conférences de presse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 juil. 2020 à 12:23 - mise à jour 20 juil. 2020 à 12:342 min
Par Th. Van der Linden avec J. Covolo

Après plus d’un mois sans conférence de presse, le Centre de crise a repris le chemin de la communication vers les journalistes. Dans la première réunion, il a été question de chiffres mais surtout de conseils et d’explications. Il a aussi été question de traçage (ou suivi des contacts) avec plus de détails apportés concernant les nouvelles mesures mises en place par le groupe "Testing et Tracing".

Selon l’épidémiologiste Yves Van Laethem, l’augmentation du nombre de cas positif au Covid en Belgique est "essentiellement liée à des clusters (des foyers) qui se sont formés dans différentes communautés. On entend par là, ce sont essentiellement des transmissions au sein de grandes familles ou de familles élargies ou de transmissions ayant lieu lors événements divers quelles que soient leurs origines."

Coronavirus en Belgique : bilan de l'évolution de l'épidémie au 20/07/2020

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cartographier les foyers de contamination possibles

Ces foyers sont donc le problème principal auquel a choisi de s’attaquer le système belge de suivi des contacts des personnes contaminées, Testing et Tracing. Comme l’a expliqué sa responsable Karine Moykens, l’organisme a pris toute une série de nouvelles mesures : "Les détecteurs de contact pourront demander plus d’informations concernant les circonstances dans lesquels les contacts ont eu lieu."

Une mesure prise pour découvrir les foyers de contamination qui peuvent être par exemple des camps de jeunes ou des fêtes de mariage. "Des cases managers seront appelés à cartographier les foyers de contamination possibles."

En outre, "il est également demandé aux personnes qui organisent des événements de tenir des listes des participants en indiquant nom prénom et numéro de téléphone. S’il apparaît qu’une personne infectée était à un événement, il sera demandé à l’organisateur de fournir ses données de contact."

Coronavirus en Belgique : comment mieux détecter les foyers de contamination ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un formulaire électronique pour les voyageurs revenant de zones à risque

Le système de traçage belge a également pris des mesures pour prévenir la naissance de foyers, notamment avec les personnes revenant de voyage en zone à risque.

Il faudra répondre à un formulaire en ligne et se faire tester en plus de la quarantaine de deux semaines : "les voyageurs revenant en Belgique des zones à risque par avion, bateau, train, bus ou voiture devront remplir un formulaire électronique, le formulaire de localisation des passagers avec lequel ils s’engagent à respecter les mesures de quarantaine et à la base duquel un code d’activation pour obtenir un test instantané sera envoyé par sms."

Coronavirus en Belgique : nouvelles mesures pour les voyageurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des délais de communication raccourcis et deux nouveaux outils pour la fin de l’été

Karine Moykens a également précisé que les délais de communication entre les différents organes travaillant autour de la détection des malades se feront plus rapidement : "les laboratoires et hôpitaux sont invités par l’INAMI à communiquer électroniquement les résultats des tests dans l’heure contre jusqu’à deux jours pour l’instant. Le délai de traitement dans les centres de contact sera quant à lui, raccourci de deux tiers. Enfin, Sciensano enverra trois fois par jour au lieu d’une fois par jour aujourd’hui, les données des personnes à contacter vers les call centers."

Voilà pour les mesures à court terme car le système belge de traçage en prévoit encore pour la fin de l’été : "on lancera une nouvelle plateforme technique en temps réel et on va aussi développer une application pour tout le pays, construite avec le plus grand respect pour la vie privée et en tenant compte de l'interopérabilité avec les autres pays voisins." De nouveaux outils que Testing et Tracing présentera à partir du 15 août.

Coronavirus en Belgique : renforcement du suivi des contacts

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous