RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Nouvelles mesures Covid : êtes-vous convaincus ?

Nouvelles mesures Covid : êtes-vous convaincus ?
06 déc. 2021 à 10:562 min
Par C'est vous qui le dites

Les commentaires fusent de tous les côtés depuis le dernier Comité de concertation qui s’est tenu vendredi. Plusieurs nouvelles mesures ont été prises comme la suspension des cours une semaine avant les vacances de Noël, le port du masque pour les enfants dès 6 ans et la fin des événements intérieurs réunissant plus de 200 personnes.

Vous, vous êtes convaincus par les nouvelles mesures ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Halfpoint Images – Getty Images

"Mon fils de 6 ans ne sait pas porter le masque"

Marie, une auditrice de Comblain-au-Pont, dans la province de Liège, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Je ne suis pas du tout convaincue, je suis maman de 2 enfants de 6 et 7 ans. Mon fils ne sait pas porter le masque, il a 6 ans et je ne l’oblige pas. Il a été refusé à l’école car il ne le portait pas. L’école est obligatoire et on parle d’un enfant de 6 ans, comment lui faire comprendre ce qu’il se passe à l’heure actuelle ? L’école n’a pas essayé de lui expliquer la démarche. Je n’oblige pas mes enfants s’ils ne veulent pas porter le masque. Je ne vais pas traumatiser mon enfant et le forcer à aller à l’école en pleurs avec un masque."

Catherine Delahaye – Getty Images

"Aucun moyen de me faire accepter ce qu’il se passe"

Yoann de Molenbeek nous partage son avis : Toucher aux enfants, ce n’est pas une bonne chose. J’étais déjà contre, mais il est clair qu’il n’y a aucun moyen de me faire accepter ce qu’il se passe. Aujourd’hui, c’est grève nationale, je n’ai même pas essayé de mettre ma fille de 8 ans à l’école. Je sais qu’elle a droit à 9 demi-jours d’absence avant d’avoir des problèmes, je vais user de ces demi-journées et je vais en abuser un maximum pour que ma fille n’ait pas à porter le masque."

© Tous droits réservés

"Fermer où c’est nécessaire et laisser ouvert là où c’est possible"

Depuis Ath, Sabine conclut le débat : "Nous sommes victimes d’une mauvaise gestion de la situation et c’est dommage que les politiciens ne regardent pas réellement ce qu’il se passe sur le terrain. Je suis enseignante et actuellement en quarantaine, mon école est fermée depuis mardi passé, on a eu beaucoup de mal à réaliser cette fermeture car le tracing ne suivait plus. J’estime que fermer les écoles le 20 décembre n’est pas la chose à faire. Il faut suivre les écoles qui sont en difficulté, fermer où c’est nécessaire et laisser ouvert là où c’est possible."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

13 déc. 2021 à 10:59
2 min
09 déc. 2021 à 10:56
2 min

Articles recommandés pour vous