RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Nouvelle passe d'armes entre "partenaires" au Conseil communal de Verviers

La tension était une nouvelle fois palpable lors de ce Conseil qui s'est tenu en vidéoconférence
01 déc. 2020 à 09:20 - mise à jour 01 déc. 2020 à 09:20Temps de lecture1 min
Par Olivier Thunus

La tension est restée palpable entre les actuels partenaires de majorité à Verviers, partenaires qui n’en sont plus vraiment. Pour preuve, un nouveau clash entre le PS d’une part, d’autres membres du Collège communal d’autre part. Rappelons qu’à Verviers, une nouvelle majorité est en cours de discussion et que le PS pourrait se voir éjecter de celle-ci, ce qui explique sans doute cette nouvelle montée de testostérone.

Ce clash, il est intervenu à l’occasion de la réponse donnée par l’échevin MR Freddy Breuwer, en principe au nom du Collège communal, à une interpellation citoyenne sur la gestion de la ville. Dans sa réponse, il s’en est pris indirectement au président socialiste du CPAS Hasan Aydin : " Lorsque le CPAS reçoit de la Ville une capacité de l’ordre de deux millions d’euros par an, la Ville est en droit de se demander ce qu’il en fait. Lorsque le CPAS conserve et capitalise des montants qui devraient venir en réduction des dettes, à tout le moins qui atténueraient l’impact de la dotation communale, à ce moment-là la Ville doit lui rappeler ses obligations ", a dénoncé l’échevin.

Le chef de file du PS Malik Ben Achour n’a pas tardé à réagir, affirmant son désaccord avec cette réponse censée être collégiale : " Je trouve particulièrement ignoble, méprisant pour la parole citoyenne, de prendre alibi de cette parole citoyenne pour à nouveau faire spectacle de règlement de compte ".

Le président du CPAS Hasan Aydin a lui aussi tenu à se défendre : " Le CPAS a toujours été loyal, mais visiblement certains l’ont oublié. Depuis 2006, l’effort consenti par le CPAS se chiffre à pratiquement 10 millions d’euros. Le CPAS n’est pas là pour être un boulet au niveau de la Ville ".

D’autres points de l’ordre du jour ont eux aussi suscité des passes d’armes entre ces mêmes protagonistes. La tension est donc loin de s’apaiser dans l’ancienne cité lainière.

Imbroglio politique à Verviers: sujet JT du 10/10/2020

Imbroglio politique à Verviers

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous