Tipik

Nouvelle enquête “Martin Weill : Des jeunes et des dieux” sur Tipik

L’imam Kalilou Sylla et le journaliste Martin Weill lors d’une interview pour le reportage “Des jeunes et des dieux”.

© Tous droits réservés

20 oct. 2022 à 14:30Temps de lecture2 min
Par Tiphaine Counali

Loup, Kalilou, Myriam et Emile ont moins de 35 ans, et consacrent déjà leur vie à leur religion. Selon une récente étude de plus en plus de jeunes Français croient en l’existence de Dieu. Qui sont ces personnes en quête de sens ? Et comment les institutions religieuses s’accommodent des nouvelles questions sociales ? Martin Weill répond à ces interrogations dans son nouveau reportage.

Parfois, il faut se faire un petit peu violence pour se faire plaisir”. Ce samedi matin, il est huit heures, et contrairement à d’autres jeunes de son âge, Loup est en train de faire ses louangesÀ genoux sur le grand tapis gris de la salle de prières, bible dans une main, le garçon se recueille. Loup est pensionnaire de l’école CapMissio à Montpellier. Pendant un an, cet étudiant en biologie marine a mis sa vie en pause pour devenir apprenti missionnaire catholique. Logés, nourris et blanchis, lui et 12 autres participants passent douze mois se confesser, lire la Bible et prier en silence ou en musique. Leur mission ? Répandre la bonne parole parmi les jeunes.

La religion catholique n’est pas la seule à voir sa communauté de fidèles rajeunir. À Strasbourg, à seulement 25 ans, Kalilou Sylla est imam de la Grande Mosquée de Strasbourg. J’essaie de vivre avec mon temps, dans le respect des règles religieuses, si c’est être moderne, alors je suis moderne”. Ce jeune parisien prône un Islam du juste milieu, qui s’adapte au monde contemporain. Depuis deux ans, le jeune homme rajeunit la vie de sa Mosquée. Il communique sur Snap et Instagram, propose des débats de sociétés hebdomadaires mixtes ou a créé un département dédié aux femmes.

Sur Youtube, Myriam et Emile Ackermann parlent de judaïsme et de questions de société.
Sur Youtube, Myriam et Emile Ackermann parlent de judaïsme et de questions de société. © Tous droits réservés

Selon une étude de 2021 de l’Ifop, presque un jeune français sur deux (48%) croit en l’existence de Dieu. C’est une première, dans une société où la foi déclinait depuis 40 ans. Pour lutter contre les amalgames, rajeunir la communauté de fidèles ou leur institution, ces jeunes ont décidé de consacrer leur vie à leur croyance. Dans son nouveau reportage, le journaliste Martin Weill va à la rencontre de ces jeunes qui vivent pleinement leur foi, pour comprendre pourquoi la nouvelle génération est plus croyante et comment les institutions s’adaptent à ce changement.

Institutions millénaires et société nouvelle

Les personnes LGBTQI + sont-elles maintenant acceptées dans la religion catholique ? Quelle place pour les femmes dans les synagogues orthodoxes ? La femme musulmane doit-elle être soumise à son mari, comme le prêchent certains influenceurs sur Tiktok ? Au travers des expériences de jeunes religieux et la parole de sociologues, historiens, philosophe, le documentaire Martin Weill : Des jeunes et des dieux répond à ces questions. On assiste au coming out de Marine, une fervente catholique au prêtre de sa paroisse lyonnaise. On participe à la formation de judaïsme pour les femmes de Myriam et Emile, deux rabbins orthodoxes modernes. On remarque l’engagement féministe d’Hanna, la responsable du département des femmes de la Grande Mosquée de Strasbourg. Et on découvre le parcours de nombreux autres jeunes qui dépoussièrent les institutions religieuses.

Une enquête de Martin Weil à voir ce mardi 25 octobre à 20h05 sur Tipik, et en replay sur Auvio.

Inscrivez-vous à la newsletter Tipik!

Le vendredi matin, Tipik vous informe sur les événements et concours à suivre pour le week-end et la semaine à venir.

Articles recommandés pour vous