Monde Europe

Nouveau scandale sexuel à Londres : un membre du gouvernement de Boris Johnson démissionne

Christopher Pincher
01 juil. 2022 à 09:04Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Un membre du gouvernement du Premier ministre britannique Boris Johnson, chargé de la discipline parlementaire des députés conservateurs, a démissionné après des accusations d’attouchements sur deux hommes, nouveau tourment politique pour le dirigeant déjà affaibli par les scandales.

Dans une lettre de démission datée de jeudi, le "whip" en chef adjoint, Chris Pincher, reconnaît avoir "beaucoup trop bu" et présente des excuses pour s’être "couvert de honte, (lui) et d’autres personnes".

Selon plusieurs médias britanniques, l’élu conservateur de 52 ans a procédé à des attouchements sur deux hommes dont un député dans un club privé du centre de Londres, le Carlton Club, mercredi soir, entraînant des plaintes auprès du Parti conservateur.

S’il a démissionné de sa fonction de "chief whip" adjoint, Chris Pincher reste toutefois député, ce qui a déclenché des appels à son exclusion du parti et à une enquête interne.

"Il est hors de question que les conservateurs ignorent une agression sexuelle éventuelle", a tweeté Angela Rayner, la numéro 2 du Parti travailliste, principale formation d’opposition.

"Boris Johnson doit maintenant dire comment Chris Pincher peut rester député conservateur", a-t-elle ajouté, déplorant une "totale dégradation des normes de la vie publique" sous le Premier ministre.

Nommé en février, Chris Pincher avait déjà démissionné comme "whip junior" en 2017, accusé d’avoir fait des avances sexuelles à un athlète olympique et potentiel candidat conservateur aux élections.

Sur le même sujet

Sum et son humour reviennent sur les derniers scandales de Boris Johnson

Le 8/9

Royaume-Uni : deux ministres démissionnent, lassés des scandales du gouvernement Johnson

Monde Europe

Articles recommandés pour vous