Diables Rouges

Nos Diables Rouges en Premier League : les certitudes, les inquiétudes, les doutes

Christian Benteke et les diables rouges lors du match amical contre le Burkina Faso 22/03/2022

© © Tous droits réservés

Une dizaine de Belges reprendront la compétition Outre-Manche ce week-end. On espère qu’ils useront leurs crampons sur la pelouse et non leurs culottes sur le banc. Notre consultant Fred Waseige, les a passés en revue, en se demandant si leur situation était favorable ou non.

Trois catégories : pour certains, "On est confiants", pour d’autres "On est inquiets", et pour quelques-uns "On attend de voir". Suivez le guide, c’est un spécialiste de la Premier League.

Pour ces Diables, on est plutôt confiants

Le Milieu de terrain de Manchester City Kevin De Bruyne après son but contre Wolverhampton 11/05/2022
Le Milieu de terrain de Manchester City Kevin De Bruyne après son but contre Wolverhampton 11/05/2022 AFP or licensors

Kevin De Bruyne :

Rien a dire sur "King Kev", le Maître à jouer de Pep Guardiola à Manchester City. Avec son nouveau brassard de Capitaine au bras, le N7 de Roberto Martinez est dans les meilleures conditions pour arriver en top forme à la Coupe du Monde en novembre.

Youri Tielemans :

Un transfert vers Arsenal serait toujours à l’ordre du jour, mais l’actualité de notre milieu de terrain, c’est encore Leicester. Et pour Fred Waseige, c’est tout sauf un problème : "Dire que s’il reste là c’est un échec, c’est dire n’importe quoi. Il est le moteur de l’équipe de Brendan Rodgers et s’y épanouit. Mais apparemment il veut plus et mieux et cela crée un peu de tension. La question est de savoir comment il acceptera de ne pas partir peut-être. Par contre, où qu’il aille, par exemple à Arsenal, pas de souci, il jouera. On ne casse pas sa tirelire pour mettre un tel joueur sur le banc".

Leander Dendoncker :

"L’air de rien, bien qu’on ne parle pas beaucoup de lui, l’ancien d’Anderlecht a pris du galon à Wolverhampton. Dans la 2e partie de saison, il a été régulier et souvent titulaire. Dans les matchs des Diables en juin on a vu que Martinez lui faisait confiance aussi, en défense centrale" confie Fred Waseige.

Leandro Trossard :

Le Milieu offensif de Brighton & Hove Albion devrait rester dans une équipe où il s’est pleinement épanoui la saison dernière. Et ainsi assurer sa place dans la liste des 26 que le Sélectionneur emmènera à Doha.

"Brighton a pris une dimension supplémentaire depuis 1 an, c’est donc un peu comme si Leandro était transféré dans un meilleur club. A lui de rester zen, humble, concentré, et il continuera à progresser et à convaincre Martinez".

Orel Mangala :

A 24 ans, le médian de Stuttgart a été acheté par Notingham Forest, promu en PL. "C’est une très bonne chose, pour lui et pour la Belgique. Nottingham a les moyens, est ambitieux, l’a scouté et lui fera confiance. J’aime bien ce joueur, je crois qu’il va progresser en Angleterre".

 

Pour ceux-ci, on attend de voir

Amadou Onana et Michy Batshuayi à l'entrainement avec l'équipe nationale belge 01/06/2022
Amadou Onana et Michy Batshuayi à l'entrainement avec l'équipe nationale belge 01/06/2022 © Tous droits réservés

Albert Sambi Lokonga :

Le petit frère de Paul-José Mpoku ne bougera pas d’Arsenal. "Mon frère est content et confiant. Il n’a pas reçu plus de garantie de temps de jeu de la part de Mikel Arteta mais l’entraîneur compte sur lui cette saison. Et avec la participation à l’Europa League il y aura plus de matchs à se partager. Sa préparation était parfaite".

Notre consultant se montre moins affirmatif : "En match de préparation, comme milieu défensif, son statut de N3 a été confirmé. Thomas Partey et Granit Xhaka sont incontournables. Arteta aligne des jeunes ou des nouveaux devant et sur les flancs, cela implique qu’en milieu de terrain il veuille des joueurs d’expérience. En match de préparation contre le FC Séville, alors que le score était de 6-0, il n’est monté qu’à la 90e ".

Alors, on s’inquiète pour celui que l’on présentait il y a deux ans comme un grand espoir du football belge ?

"Non, pas du tout ! Il est jeune, il va continuer à progresser, dans un grand club. Et peu importe s’il ne dispute pas de Coupe du Monde cette année".

Timothy Castagne :

A droite ou à gauche ? Mystère ! Arrière, en tout cas. Et "en Avant toute !", peut-être ? !

Au-delà des jeux de mots, la question concerne un éventuel transfert à l’Atlético de Madrid. Il lui reste 3 ans de contrat à Leicester, qui refuse de le céder. Et les Colchoneros, tenus par le Fair-play financier, devraient d’abord vendre avant d’acheter notre Tim national.

Amadou Onana :

To be or not to be a Hammer ? West Ham aurait proposé 40 millions au Losc, qui aurait accepté. Mais Everton se serait aligné sur l’offre des Londoniens et proposerait au Milieu de terrain lillois un salaire supérieur.

L’avis de Waseige est clair et net : "Qu’il aille à West Ham ! David Moyes y fait souffler un vent de fraîcheur, dans le subtop d’un championnat très relevé. Onana correspond au profil que le manager aime : des joueurs avec du volume de jeu, du "body", des joueurs de devoir. Le célèbre Mark Noble ("Monsieur West Ham", retraité depuis peu) laisse une place, Amadou a les qualités pour la prendre. Si les Hammers mettent 40 millions sur la table, c’est qu’ils l’ont bien scouté et ont confiance dans son potentiel. Tandis qu’à Everton, je trouve que malgré le travail de Frank Lampard, la qualité du foot n’évolue pas beaucoup. On a l’impression que l’équipe est toujours en construction".

Dennis Praet :

Après sa saison en prêt au Torino, l’ancien milieu d’Anderlecht est logiquement rentré à Leicester, où on ne compte pas sur lui. Torino souhaite reconduire une location avec option d’achat, la Fiorentina est également intéressée. Il aura en tout cas besoin de jouer s’il veut conserver son statut de Diable rouge.

Pour eux, on est inquiets

l'attaquant belge Christian Benteke et le défenseur anglais Craig Dawson lors du match de PL entre Crystal Palace et West Ham 01/01/2022
l'attaquant belge Christian Benteke et le défenseur anglais Craig Dawson lors du match de PL entre Crystal Palace et West Ham 01/01/2022 AFP or licensors

Michy Batshuayi :

Malgré une saison plutôt réussie à Besiktas (en prêt), le substitut de Romelu Lukaku en équipe nationale a effectué la préparation à Chelsea. Où il lui reste un an de contrat mais où le manager Thomas Tuchel le pousse vers la sortie.

"Moi je ne sais plus quoi penser de Michy" glisse Fred. "Je ne sais plus quel club lui conviendrait. Alors qu’il a besoin d’amour, de présence, de repères, il appartient à une multinationale qui en plus vient de changer de propriétaire. Chelsea vient de voir revenir une quarantaine de joueurs en prêt. Je crois même que c’est plus ? C’est fou ! Plus de 40 joueurs à recaser. Michy n’est sûrement pas une priorité. Et les clubs sont probablement au courant de cette instabilité qui caractérise sa trajectoire depuis qu’il a quitté l’OM. Chaque année on espère de la stabilité pour lui, chaque année on croit que ça va enfin être le début de la carrière que son talent mérite, et chaque année on est déçus. Mais si je suis Roberto Martinez, je le prends dans les 26".

Christian Benteke :

"Lors des derniers matchs de préparation avec Crystal Palace, il n’était pas titulaire. J’ai l’impression qu’il n’aura pas plus de temps de jeu cette saison. Est-ce son salaire qui le retient ? Difficile à dire. Ceci dit, Roberto n’a pas besoin de le voir jouer pour connaître ses qualités et tout ce qu’il peut apporter à l’équipe, en back-up de Romelu, notamment dans la présence physique et avec son jeu de tête".

Sur le même sujet

J-100 avant le Mondial au Qatar : Avec un calendrier toujours plus chargé, attention à l’overdose

Coupe du Monde 2022

La Fifa confirme que le Mondial2022 commencera bien un jour plus tôt

Coupe du Monde 2022

Articles recommandés pour vous