RTBFPasser au contenu

Tendances Première

Nos ados ont des corps : 3 livres à leur conseiller

Tendances Première : Les Tribus

Déborah Danblon: Les ados ont des corps

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

On l'oublie souvent. Nos ados ont un corps et un corps qui change. Déborah Danblon vous propose 3 livres.

Journal intime de mon corps

Ce joli récit didactique met en scène Nour et sa bande de copines à l’âge où les corps commencent à changer. Plus vite chez les unes, plus tardivement chez les autres. Afin de faire le point sur tous ces bouleversements, Nour décide de tenir un journal, avec des illustrations amusantes et de mettre à plat ce qui leur passe par la tête à ses amies et à elle, et surtout les réponses qu’on leur donne.

Grâce à son côté narratif et à ses personnages attachantes, Journal de mon corps permets aux lectrices et aux lecteurs de trouver des pistes de réponses aux interrogations qui fourmillent inévitablement quand la puberté s’en vient, mais aussi de passer un bon moment littéraire qui permet de contourner l’effet manuel explicatif.

Clémentine du Pontavice avec la participation de Ghada Hazem-Ganter– Journal intime de mon corps – Éditions École des Loisirs

Clitoris n’est pas le nom d’une planète

Si ce livre annonce clairement de quoi il va parler aux adolescentes et aux adolescents, il aborde des thématiques beaucoup plus larges que son titre pourrait le laisser à penser. À travers des commentaires, des explications, des témoignages et saupoudrés d’illustrations humoristiques, les auteurs, qui ont pris la peine de présenter l’adolescent qu’ils ont été, brassent sans tabous ni pudeur, mais toujours avec nuances et délicatesses, toutes les questions que les jeunes peuvent se poser.

Un ouvrage complet, joyeux, varié et décomplexant, à lire dans l’ordre ou le désordre. À mettre absolument dans toutes les mains.

 

Virginie Cloutier-Maud et Daniel Brouillette – Clitoris n’est pas le nom d’une planète – Éditions Kennes

Queen Kong

Queen Kong a été sacrée pépite d’or du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil. Et c’est amplement mérité. Ce roman magistralement écrit met en scène, par sa voix, une adolescente libre et fougueuse. Elle dit les choses comme elle les vit et elle les vit sans entraves.

Un roman cru, libéré, magnifique qui met en scène une jeune femme debout et saine. La collection L’Ardeur de chez Thierry Magnier justement récompensée.

 
Hélène Vignal – Queen Kong – Éditions Thierry Magnier

Articles recommandés pour vous