RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'agenda Ciné

Nope : Les dents du ciel

16 août 2022 à 04:00Temps de lecture2 min
Par L'Agenda Ciné

Six mois après que leur père, dresseur de chevaux pour des tournages au cinéma et à la télévision, est mort dans des circonstances troublantes, O.J. et sa sœur Emerald tentent de maintenir à flot ce ranch de Santa Clarita Valley, non loin de Los Angeles, dont ils ont hérité.

Outre l’appétit de leur voisin, un ex-enfant de la balle propriétaire d’un parc à thème, qui a des visées sur leur exploitation, ils vont devoir faire face à de curieux et inquiétants phénomènes.

Une pluie d’objets hétéroclites soi-disant tombés d’un avion et qui causa la mort de leur père, la nervosité inexpliquée des chevaux, des baisses de tension électrique à répétition et ce nuage bizarrement fixe… à l’évidence quelque chose rode tout là-haut dans le ciel. Et ce quelque chose pourrait bien être le scoop qui les rendrait riches et célèbres et leur sauverait la mise, s’ils arrivent à le photographier ou à le filmer …

Copyright 2022 UNIVERSAL STUDIOS

Jordan Peele dans le mille

Il y a cinq ans Jordan Peele, jusque-là acteur et auteur de sketches pour la télévision, faisait une entrée remarquée sur grand écran avec Get Out son premier long-métrage dont il signait le scénario et la réalisation. Véritable carton au box-office avec ses 255 millions de dollars de recettes mondiales pour 5 millions de budget, succès critique et public, Oscar du Meilleur scénario original, ce " petit film " sur le racisme, mélange sacrément efficace d’horreur et d’humour, donnait un véritable coup de jeune au film de genre horrifique et ouvrait grand les portes d’Hollywood à son auteur.  

Dans la même veine et toujours avec cette préoccupation sociale – que les Afro-Américains soient au premier plan et qu’ils se réapproprient leur propre histoire - Jordan Peele réalise US en 2019 et aujourd’hui Nope, son troisième film, tout en poursuivant une carrière très active de producteur (BlacKkKlansman, Candyman, la série The last O.G. …).

Copyright 2022 UNIVERSAL STUDIOS

Jordan Peele éclectique

Entre film de science-fiction et film d’horreur, agrémenté d’une touche très western, Nope a tous les atours d’un véritable blockbuster. S’emparant de plusieurs grandes références du genre – on pense à Rencontre du troisième type, de Steven Spielberg, Premier contact de Denis Villeneuve ou encore Signes de M. Night Shyamalan - Jordan Peele ne s’y enferme jamais et développe ses propres thèmes, interrogeant la cupidité, l’exploitation et la soumission des animaux, le show à tout prix… jusqu’à s’y perdre (à des degrés divers, tous les protagonistes du film ont un rapport avec le show-business et cette obsession de l’image si contemporaine), … tout en rendant hommage au passage, et de manière presque militante, à cette bonne vieille pellicule !

Visuellement impressionnant, doté d’un beau travail sur le son, le film ne cesse de surprendre avec ces flash-back semblant sortir de nulle part, son drôle de rythme et ses touches d’humour souvent grinçant.

Autre grand plaisir du film, ses acteurs, qui de Daniel Kaluuya (déjà tête d’affiche de Get out), le renfrogné O.J., à Keke Palmer, la très volubile Emerald, en passant par Steven Yeun (Jupe), Brandon Perea (Angel Torres) ou encore Michael Wincott, l’étrange documentariste, ajoutent à la singularité et à la puissance du film.

Hautement divertissant et surprenant dites oui à Nope !

Articles recommandés pour vous