Journal du Rock

Noel Gallagher refuse que Liam utilise des titres d’Oasis dans son documentaire

Oasis

© Dave Hogan/Getty Images

20 oct. 2022 à 10:32Temps de lecture2 min
Par Marie-Amélie Mastin

Liam Gallagher a précisé que dans son futur documentaire Knebworth 22, il n’y aurait aucun titre d’Oasis à cause de "son horrible petit homme de frère", Noel Gallagher.

Le chanteur a proposé deux concerts à Knebworth dans le Hertfordshire, en Angleterre, en juin dernier.

Les prestations ont été filmées et seront montrées au cinéma dans le monde entier le 17 novembre.

Les deux concerts de Liam Gallagher qui ont rassemblé 170.000 personnes ont eu lieu 26 ans après ceux d’Oasis au même endroit, et qui avaient réuni 250.000 fans.

Selon Liam, son frère Noel, n’a pas apprécié qu’il interprète deux titres d’Oasis lors du show hommage à Taylor Hawkins le mois dernier à Londres.

En réponse à une question posée par l’un de ses followers sur Twitter, Liam a écrit : "Pas de chansons d’Oasis, car l’énergumène en colère nous en empêche. Il a également bloqué les (chansons) d’Oasis que j’ai chantées en hommage à Taylor Hawkins. C’est un horrible petit homme".

Il a ensuite ajouté : "Tu peux nous empêcher d’utiliser les chansons mais tu ne peux pas effacer nos souvenirs. Honte à toi Noel Gallagher."

Loading...
Loading...

Dans la série " Noel Gallagher déteste tout le monde ", voici le chapitre System of a Down.

Être au top suscite toujours des jalousies et il semblerait que le succès du groupe mené par Serj Tankian se soit fait quelques ennemis sur le trajet.

Parmi eux, Noel Gallagher, ex-Oasis, qui pense que System est l’un des pires groupes qu’il ait jamais entendu.

Comme l’a récemment partagé le magazine Far Out, Noel a critiqué le groupe dès le début des années 2000 : "Vous arrive-t-il de regarder le ciel et de penser, je suis heureux d’être en vie ? Après avoir entendu System of a Down, je me suis dit que j’étais en vie pour entendre le groupe le plus merdique de tous les temps. Ce qui n’est pas rien quand on y pense. De tous les groupes qui sont passés avant et de tous les groupes qui seront dans le futur, j’étais là au moment du pire était là."

Ce type de sentiment n’est pas nouveau pour Noel Gallagher. Au fil des années, il a critiqué Blur, Robbie Williams, s’est moqué de Coldplay et a déclaré que Harry Styles n’avait absolument rien à dire. Il a toujours été un détracteur du heavy metal en général (s’attaquant volontiers à Lars Ulrich de Metallica, qui est pourtant un grand fan du répertoire d’Oasis).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous