RTBFPasser au contenu

Musique - Accueil

Noel Gallagher de retour sur scène

29 mars 2010 à 07:202 min
Par Belga

Le guitariste et compositeur de 42 ans avait annoncé qu'il quittait le groupe créé en 1991 à Manchester, après une altercation de trop avec son frère cadet
et chanteur d'Oasis, Liam. Disputes parfois violentes et quasi-ruptures entre eux ont accompagné leur ascension.  Au cours du premier des deux concerts qu'il doit donner au Royal Albert Hall de Londres au profit d'une organisation caritative, Noel Gallagher a joué 17 chansons d'Oasis qu'il a lui-même composées. 

Ce n'est "pas le bon moment et le bon endroit" pour présenter de nouveaux morceaux, a-t-il expliqué. "Vous payez beaucoup d'argent pour acheter votre
billet, vous ne voulez pas entendre quelque chose que vous ne connaissez pas", a-t-il poursuivi. Le tabloïde The Sun lui a octroyé cinq étoiles sur cinq : "Montrez-moi un autre homme qui pourrait jouer uniquement des titres secondaires et malgré tout renvoyer une foule chez elle avec des airs plein la tête".       "Est-ce que Liam aurait-pu faire la même chose tout seul ? Aucune chance", a-t-il ajouté.

 Avec ses albums "Definitely Maybe" et "(What's the story) Morning Glory ? ", Oasis s'était imposé dans les années 1990 comme l'un des groupes majeurs issus de la vague britpop.

Belga

Le guitariste et compositeur de 42 ans avait annoncé qu'il quittait le groupe créé en 1991 à Manchester, après une altercation de trop avec son frère cadet
et chanteur d'Oasis, Liam. Disputes parfois violentes et quasi-ruptures entre eux ont accompagné leur ascension.  Au cours du premier des deux concerts qu'il doit donner au Royal Albert Hall de Londres au profit d'une organisation caritative, Noel Gallagher a joué 17 chansons d'Oasis qu'il a lui-même composées. 

Ce n'est "pas le bon moment et le bon endroit" pour présenter de nouveaux morceaux, a-t-il expliqué. "Vous payez beaucoup d'argent pour acheter votre
billet, vous ne voulez pas entendre quelque chose que vous ne connaissez pas", a-t-il poursuivi. Le tabloïde The Sun lui a octroyé cinq étoiles sur cinq : "Montrez-moi un autre homme qui pourrait jouer uniquement des titres secondaires et malgré tout renvoyer une foule chez elle avec des airs plein la tête".       "Est-ce que Liam aurait-pu faire la même chose tout seul ? Aucune chance", a-t-il ajouté.

 Avec ses albums "Definitely Maybe" et "(What's the story) Morning Glory ? ", Oasis s'était imposé dans les années 1990 comme l'un des groupes majeurs issus de la vague britpop.

Belga

Articles recommandés pour vous