RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Noé Dussenne avant Ostende-Standard : "Nous devons jouer libérés et non plus avec la peur au ventre"

UN BAROUD D'HONNEUR POUR NOE DUSSENNE ET LE STANDARD ?
19 févr. 2022 à 07:20Temps de lecture2 min
Par Pierre Capart

C’est un déplacement venteux qui attend le Standard, ce samedi, à la côte pour y affronter le KV Ostende. L’alerte à la tempête n’est toutefois pas neuf pour les Liégeois, 13es, à 12 points du Top 8 après la victoire du Racing Genk dans le match d’alignement face à Malines. Même si mathématiquement, il reste encore une infime chance, le Standard a donc vu ses derniers espoirs de participer aux Play-Offs 2 s’envoler. Noé Dussenne, le défenseur central, ne se voile pas la face mais attend du Standard un sursaut d’orgueil, voire même un baroud d’honneur d’ici la fin de saison : " On ne va pas se mentir. C’est clair que ça va devenir très compliqué pour nous d’accrocher les Play-Offs 2. Il faut être réaliste même si nous allons continuer à y croire tant que c’est possible. Il ne faut plus se cacher. On doit jouer à fond tous les matches qui nous restent. On doit gagner un maximum de rencontres. La saison a été très difficile pour nous et il faut donc essayer de la terminer en beauté. Il reste encore 8 matches et donc pas mal de points à prendre. On doit essayer de se faire plaisir en jouant libérés et non plus avec la peur au ventre, malgré la pression A nous de prendre des risques qui pourraient s’avérer payants ".

 

Attention aux...barrages

Si le Top 8 semble toutefois illusoire, le Standard a aussi intérêt à assurer ses arrières. Les Liégeois ne comptent en effet que 6 points d’avance sur la place de barragiste occupée par les voisins du FC Seraing. Noé Dussenne en est conscient même s’il préfère regarder vers le haut : " c’est hélas la triste vérité mais on préfère ne pas y penser. La place que nous occupons pour l’instant ne reflète pas le niveau de notre équipe. Même si la saison est compliquée, je suis sûr que nous allons remonter au classement, à commencer par ce week-end avec une victoire à Ostende. Peu importe la manière. Il ne faudra pas nécessairement être beau mais efficace. C’est à ce prix que nous allons renouer avec le succès ".

Pas droit à l'erreur face à un...concurrent direct

Le Standard serait pour le moins bien inspiré de s’imposer à la Diaz Arena. Les Liégeois seront en effet opposés à un concurrent on ne peut plus direct puisqu’un point à peine sépare les deux équipes. Les Ostendais occupent en effet la 14e place. Après un bilan famélique d’un point sur neuf, le Standard n’aura pas droit à l’erreur à Mariakerke. " Nous devons tourner la page et renouer avec la victoire. Ce déplacement à Ostende est à notre portée mais il faudra l’aborder sérieusement avec beaucoup de détermination pour imposer notre jeu tout en profitant des failles de l’adversaire. On doit retrouver de la fierté et un tempérament de guerriers pour décrocher un succès qui en appellera d’autres. On doit être dans notre bulle et tirer tous ensemble, staff et joueurs, dans la même direction. C’est à ce prix que l’on retrouvera le vrai Standard. On doit absolument terminer la saison en boulets de canon afin de lancer un signal positif pour l’année prochaine ".

En attendant, les Liégeois qui seront peut-être privés dArnaud Bodart et de Kostas Laifis (blessés)doivent retrouver des couleurs en renouant avec le succès ce samedi à Ostende.

 

 

 

Sur le même sujet

Pascal Scimè dans Complètement Foot : "Le Standard ne doit plus regarder devant lui, mais le noyau n’a pas été composé pour lutter pour le maintien"

Football

Articles recommandés pour vous