Regions

Nivelles : le travail reprend timidement sur le site de Logistics Nivelles

Reprise de l’activité chez Logistics Nivelles

© Juliette Hariga

18 oct. 2021 à 20:01Temps de lecture2 min
Par Juliette Hariga et Louis Matagne

La fin du chômage économique chez Logistics Nivelles ? Après la grève, le site a dû être remis en état et aux normes. Durant ce temps les travailleurs ont été mis en chômage économique. La reprise complète des activités était prévue pour ce lundi. Quelques colis sont arrivés dimanche soir sur le site… De quoi permettre une reprise mais très timide. Un peu trop timide selon Ali Haidar, délégué permanent syndical à la CNE : " Il y a très peu de marchandises qui arrivent, il y a très peu de marchandises à préparer. Pour le secteur frais, il y a peine 800 palettes qui vont rentrer, pour un entrepôt de 75.000 mètres carrés c’est très peu. Du coup il y a des questions qui se posent. Le client se pose peut-être des questions, mais en tout cas le personnel est là et veut travailler. Et ce serait bien que l’activité puisse réellement reprendre, tant pour Carrefour dont les rayons sont vides que pour Logistics Nivelles".

Carrefour souhaite un retour rapide à la normale

Du coté du groupe Carrefour, on reconnaît une reprise en douceur, mais on se montre rassurant : "Les choses vont s’améliorer progressivement, il faut un temps d’adaptation", explique la porte-parole de Carrefour Belgique, Siryn Stambouli. "Notre volonté est bien de revenir à la normale le plus vite possible, mais cela dépend de notre prestataire." Dominique Nadelhofer, porte-parole de Kuehne + Nagel, affirme de son côté que "Le site est opérationnel à 100% depuis la semaine passée." Les syndicats espèrent en tout cas avoir des éclaircissements lors d’une réunion prévue mercredi avec la direction dans le cadre de la procédure Renault (pour rappel, la direction a annoncé la fermeture du site de Logistics Nivelles à l’automne 2022).

Les franchisés sont optimistes

Enfin, dans les magasins, même si on peut encore observer des rayons vides un peu partout en Wallonie et à Bruxelles, la situation serait en train de s’améliorer "On rentre de plus en plus de marchandises, et je viens d’apprendre que je peux à nouveau réaliser des commandes sur Nivelles', explique ainsi Benoit Kennes, gérant d’un Carrefour dans le Brabant wallon, et administrateur de L’Association Professionnelle du Libre-Service Indépendant en Alimentation (Aplsia), qui représente les franchisés. "Je suis convaincu que Carrefour veut remettre la logistique en route le plus rapidement possible à Nivelles. Nivelles n’est pas remplaçable du jour au lendemain, et Carrefour n’a aucun intérêt à ce que les magasins restent vides. Une chaîne comme Carrefour négocie auprès des fournisseurs sur base de volumes, et elle n’a donc aucun intérêt à en perdre."

Sur le même sujet : JT 02/10/2021

Sur le même sujet

Logistics Nivelles : la CNE ralentit la cadence pour faire pression sur la direction et sur Carrefour avant les fêtes

Régions Brabant wallon

Fermeture de Logistics Nivelles: "Nous poursuivrons nos efforts pour maintenir une activité sur le site", assure Willy Borsus

Articles recommandés pour vous