RTBFPasser au contenu

Monde

Niger : une épidémie de choléra, touchant aussi Niamey, a déjà fait 35 morts

Niger : une épidémie de choléra, touchant aussi Niamey, a déjà fait 35 morts
19 août 2021 à 15:182 min
Par Belga

Une épidémie de choléra a fait 35 morts au Niger sur plus de 800 malades recensés dans six régions du pays, dont la capitale Niamey, a annoncé jeudi le ministère de la Santé.

Le 9 août, le ministère avait fait état de 213 cas et 12 décès dans trois régions : Maradi (sud-est), Zinder (centre-sud) et Dosso (sud-ouest), toutes frontalières du Nigeria où une épidémie de la maladie "sévit depuis plusieurs mois" dans des Etats fédérés.

Mais l’épidémie s’est depuis propagée à Niamey et dans les régions de Tahoua et Tillabéri (ouest).


A lire aussi : Niger : le gouvernement décrète un deuil national après un nouveau massacre attribué à des djihadistes


Lundi, le nombre total de cas est ainsi passé à 845 et celui des décès à "35, soit un taux de létalité de 4,2%", selon les chiffres publiés jeudi par la direction de la surveillance et de la riposte aux épidémies du ministère de la Santé.

A Niamey, deux sites d’isolement accueillent déjà des enfants et des adultes foudroyés par le choléra, selon les images diffusées par la télévision publique.


A lire aussi : Mozambique : plus de mille cas et un mort du choléra


Le Niger a annoncé que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) lui a offert des médicaments et du matériel d’un montant de plus de 172 millions FCFA (plus de 262.000 euros) pour l’aider à juguler l’épidémie.

Des stocks de médicaments et des tests de dépistage rapide ont été envoyés dans les régions affectées où les malades sont pris en charge gratuitement sur des sites d’isolement, assure le gouvernement nigérien.

En outre, les autorités sanitaires "appellent" la population "à se présenter d’urgence dans un centre de soin" dès "l’apparition de signes" suspects de choléra dont "les diarrhées et les vomissements".


A lire aussi : Dans le rétro : peste, choléra, ergotisme… ces grandes pandémies qui ont marqué l’Histoire


En raison des inondations liées à de fortes pluies dans les zones infectées, les experts redoutent une flambée de cette maladie diarrhéique causée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés, très contagieuse.

Les pluies, qui s’abattent depuis juin sur le Niger, ont fait 64 morts et plus de près de 70.000 sinistrés, selon un bilan publié la semaine dernière par les autorités de ce pays sahélien au climat habituellement très sec.

En 2018, une épidémie de choléra avait fait 78 décès sur 3824 cas recensés au Niger, principalement dans des zones proches du Nigeria, selon l’OMS.

 

Articles recommandés pour vous