RTBFPasser au contenu

Monde

Niger: sept personnes enlevées dont cinq Français

Niger: sept personnes enlevées dont cinq Français
16 sept. 2010 à 10:511 min
Par Belga/RTBF

Le groupe français Areva, qui exploite des mines d'uranium au Niger, a confirmé l'enlèvement de deux de ses salariés. "Nous déplorons l'enlèvement, dans la nuit de mercredi à jeudi, de deux salariés travaillant sur le site minier d'Arlit (près de 1.000 km au nord de Niamey)", a déclaré une porte-parole du groupe.

Les cinq autres personnes kidnappées travaillaient pour Satom, filiale du groupe Vinci de bâtiment et travaux publics, très présente en Afrique et qui travaille comme sous-traitant d'Areva sur le site minier d'Arlit.

Selon une source sécuritaire au Niger, les personnes enlevées sont cinq Français, un Togolais et un Malgache.

A Paris, le porte parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero, a déclaré à l'AFP que la France mettait "tout en oeuvre pour obtenir confirmation" de ces enlèvements.

A Niamey, le gouvernement nigérien a confirmé l'enlèvement d'au moins cinq personnes, "majoritairement" des Français.

"Un certain nombre de dispositions ont été prises, aussi bien militaires que policières, pour rapidement rechercher les victimes ainsi que les auteurs de l'enlèvement sans pour autant compromettre la vie des otages", a déclaré le porte-parole du gouvernement nigérien Laouali Dan Dah.

 

Belga

Articles recommandés pour vous