Nicolas Sarkozy mis en examen pour corruption active, entre autres

Trafic d'influence en France - L'ex-président Nicolas Sarkozy mis en examen notamment pour corruption active

© Belga

02 juil. 2014 à 00:23 - mise à jour 02 juil. 2014 à 05:00Temps de lecture1 min
Par Belga News

Nicolas Sarkozy avait quitté peu avant 02H00 dans la nuit de mardi à mercredi le pôle financier du TGI de Paris où il était arrivé vers 23H40 pour être présenté aux juges. M. Sarkozy avait été placé en garde à vue pendant une quinzaine d'heures avant d'être conduit chez les juges, mesure inédite pour un ancien président. Son avocat Thierry Herzog et un haut magistrat du parquet général de la Cour de cassation, Gilbert Azibert, avaient auparavant été mis en examen par ces deux magistrates.

Star du barreau de Paris, Thierry Herzog a été mis en examen pour violation du secret professionnel, recel de ce délit, corruption active, et trafic d'influence actif, a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Gilbert Azibert est lui poursuivi pour recel de violation du secret professionnel, trafic d'influence passive et corruption passive. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

Gilbert Azibert ne peut entrer en contact avec Thierry Herzog et Nicolas Sarkozy, ainsi qu'avec un autre magistrat, Patrick Sassoust, qui avait été également placé en garde à vue lundi mais ne fait pas l'objet de poursuites, selon la source judiciaire. Quant à Thierry Herzog, il peut rester en relation avec son client Nicolas Sarkozy mais ne peut avoir de contacts avec les deux hauts magistrats.

Belga

Sarkozy mis en examen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Le Monde diffuse des extraits des conversations de Sarkozy sur écoute

Monde

L'interview de Sarkozy, "un exercice réussi" malgré un contexte de crise

Monde

Articles recommandés pour vous