RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 8/9

Nicolas Lacroix : le premier spectacle de l’humoriste et star de TikTok fera rire toutes les générations

Nicolas Lacroix, pour son spectacle "Trop gentil"

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 mars 2022 à 09:41Temps de lecture3 min
Par François Saint-Amand

Nicolas Lacroix était l’invité du 8/9 pour présenter son tout premier one-man-show, Trop gentil, à quelques heures de la première représentation. Le jeune humoriste passe officiellement de TikTok à la scène pour un spectacle qui amusera tant les ados que les adultes.

Nicolas Lacroix s’est fait connaître sur le réseau social TikTok pendant le confinement. Aujourd’hui, il se lance sur scène avec son tout premier spectacle dont la première débute ce 25 mars à Namur is a joke.

Nicolas a un problème : il est beaucoup trop gentil et ne sait pas dire non ! Pourtant, il aimerait bien mais impossible…

Nicolas se pose aussi beaucoup de questions : Ce n’était pas mieux avant ? Est-ce je vieillis déjà ? Et si Jésus était encore là, serait-il influencé ? Si à l’avenir on chantait du Wejdene à l’église ? Des gens vont-ils encore à l’église ?

Toutes ces questions que Nicolas se pose, c’est ensemble que vous les partagerez !

En spectacle :

  • Le 25 mars au Jardin Passion dans le cadre du festival Namur is a joke (complet)
  • Le 7 avril au Théâtre de Mons.
  • Le 21 avril à la Comédie en île à Liège (complet)
  • Le 3 mai au Comédie centrale de Charleroi.
  • Le 6 mai au Hotton Plaza.
  • Le 12 mai au Centre Culturel d’Harscamp à Namur.
  • Le 17 mai au Foyer du Centre Culturel d’Auderghem.

De TikTok à la scène

Il a 25 ans et pourtant il cumule déjà les projets. Nicolas Lacroix fait du stand up, passe en radio et en télévision, jouera bientôt dans un court-métrage et divertit son million d’abonnés sur les réseaux sociaux.

S’il doit cependant choisir une activité, c’est le spectacle. "Le rêve c’est la scène avant tout. C’est avoir le retour immédiat des gens parce que sur TikTok on me dit : 'C’est drôle, j’ai beaucoup ri' mais je ne le ressens pas. C’est le rire qui est puissant" déclare-t-il.

Le jeune humoriste originaire d’Assesse assure néanmoins que TikTok n’était pas une stratégie particulière pour arriver sur scène, lui qui officiait avant comme webmaster et graphiste pour le Voo Rire. "Tant mieux que cela ait fonctionné sur TikTok. Je me sens plus légitime. Je me suis demandé si j’arrivais à faire rire les gens. C’est bien de pouvoir utiliser ce qu’on nous offre aujourd’hui comme les réseaux sociaux pour se demander si d’abord on peut les faire rire à distance, avant d’essayer de monter sur scène. C’est ce que je veux faire depuis tout petit. C’est le début d’un rêve" se réjouit-il, lui qui lance la première de son premier one-man-show ce 25 mars.

Nicolas Lacroix, vraiment trop gentil

Nicolas Lacroix amuse par son authenticité et par son autodérision. Dans Trop gentil, il explique ne pas être capable de dire non à n’importe quelle proposition. Même l’affiche du spectacle comporte une blague : "Je n’aime pas trop cette photo, mais je n’ai pas su dire 'non' au photographe".

"C’est un peu cela ma vie. Je n’arrive pas à dire non. Cela me prend énormément de temps au quotidien. Quand j’ai expliqué cela à GuiHome vous détend qui coécrit le spectacle avec moi et Thierry Colard (NDLR : le metteur en scène), ils m’ont dit : 'C’est vraiment drôle, cocasse ce qu’il t’arrive'" révèle-t-il.

Loading...

Un one-man-show qui contentera toutes les générations

Nicolas Lacroix multiplie les gags sur scène. Le jeune humoriste belge chante du Dave au début du spectacle, s’interrogeant sur sa ressemblance avec le chanteur néerlandais.

Malgré ses 25 ans, il parvient à séduire un large public. Pour cause, il se démarque par son autodérision, se moquant gentiment de sa propre génération, ce qui amuse tant les jeunes que les adultes. "J’aimerais que ce spectacle parle à tout le monde et je crois qu’on l’a réussi" se réjouit-il.

Nicolas Lacroix mêle ainsi beaucoup les phénomènes et la culture de sa génération avec le passé et le futur. Que deviendrait l’évolution du français dans 10 ans ? Il imagine bien des dictées sur les textes incompréhensibles d’Aya Nakamura ou rigole des influenceurs.

S’il a été découvert sur TikTok, l’humoriste ne se définit pas comme un influenceur, bien au contraire. "Je suis dans cette génération, j’aime donc avoir le regard de quelqu’un qui est dedans comme les réseaux où il y a des influenceurs. Car qu’on le veuille ou pas, on est souvent catégorisé comme influenceurs alors qu’on fait juste des vidéos sur les réseaux. Et on est représenté par des gens qui vendent l’eau de leur bain ou qui twerkent dans des églises" confie-t-il.

Loading...

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

Clentelex, l’humoriste qui casse les clichés sur l’Afrique pour inspirer la jeunesse

Scène - Accueil

Eby Brouzakis donne sa liste des 23 Diables pour le Qatar… avec un nom inattendu

Le 8/9

Articles recommandés pour vous