RTBFPasser au contenu

Patrimoine

Ni colle, ni clou : découverte de l’incroyable technique de menuiserie japonaise

Ni colle, ni clou : découverte de l’incroyable technique de menuiserie japonaise
07 déc. 2021 à 08:141 min
Par Ségolène Misselyn

Depuis des millénaires, les artisans japonais utilisent une technique de construction qui repose sur un seul et unique matériau : le bois. Ainsi, plutôt que d’utiliser de la colle, des clous, des vis et autres fixations, les artisans conçoivent des objets qui s’emboîtent, en s’inspirant d’une tradition japonaise ancestrale : l’art de “joindre le bois” , aussi appelé "kigumi".

Après quelques siècles, ce savoir-faire spécifique au pays du Soleil-levant a commencé à s’exporter et à susciter l’intérêt de menuisiers et charpentiers occidentaux. Ces dernières années, le phénomène a gagné en importance notamment grâce à la diffusion en ligne de vidéos explicatives d’artisans renommés.

Dylan Iwakuni, charpentier basé à Yamanashi, présente dans ses vidéos Youtube plusieurs techniques d’assemblage et explique que ces méthodes de menuiserie sont de plus en plus utilisées dans l’architecture traditionnelle pour, par exemple, remplacer une partie endommagée ; cette technique présentant l’avantage de conserver l’intégrité de l’édifice d’origine.

Japanese Joinery - Kanawa Tsugi 金輪継

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L’artisan japonais insiste aussi sur le fait qu’il s’agit uniquement de "structures construites à partir de matériaux naturels et que ces connaissances et compétences se sont transmises de génération en génération".

Loading...

Cette technique créative permet également d’avoir un résultat final harmonieux sans défaut apparent. De plus, comme cet art se limite uniquement à trouver une astuce ingénieuse consistant à faire tenir le bois avec n’importe quelle autre structure boisée, il n’est plus nécessaire d’utiliser d’autres matériaux, une bonne nouvelle pour l’environnement !

L’art de l’assemblage est également connu grâce au "kintsugi", terme japonais utilisé pour désigner la technique ancestrale consistant à réparer de la céramique ou de la porcelaine brisée grâce à une jointure faite de poudre d’or.

Le "kintsugi" est une technique de réparation moderne basée sur une ancienne technique japonaise qui consiste à réparer les poteries cassées avec de la colle et de la poudre d’or, d’argent ou de platine. L’idée est que la casse et la réparation fassent pa
Le "kintsugi" est une technique de réparation moderne basée sur une ancienne technique japonaise qui consiste à réparer les poteries cassées avec de la colle et de la poudre d’or, d’argent ou de platine. L’idée est que la casse et la réparation fassent pa Lucy Lambriex

Sur le même sujet

21 janv. 2022 à 10:30
2 min
29 déc. 2021 à 10:13
2 min

Articles recommandés pour vous