RTBFPasser au contenu

Voyage

New York, ville la plus chère du monde pour dormir à l'hôtel

New York, ville la plus chère du monde pour dormir à l'hôtel
09 févr. 2015 à 12:001 min
Par ldi

Une nuitée dans la grosse pomme revient en moyenne à 206 euros, un tarif en progression de 10,3% entre 2013 et 2014. La reprise économique semble être à l'origine de cette envolée des prix, indique la société. D'autres grandes villes américaines ont connu le même phénomène : Washington (170€, +17.2%), Miami (121€, +5.3%) et Toronto (112€, +13.1%).

En Europe, ce sont essentiellement dans les villes du Sud que les tarifs des hôtels ont gonflé, comme à Athènes (+35%), Lisbonne (+15.2%) ou Madrid (+9.9%). Ces données peuvent être mises en corrélation avec la vitalité du tourisme dans les pays concernés, comme la Grèce qui a accueilli 20% de visiteurs en plus l'année dernière, ou l'Espagne et le Portugal, qui ont tous deux battu leurs records de fréquentation.

La métropole la plus onéreuse du Vieux Continent pour dormir à l'hôtel est Londres, où il faut compter 165 euros en moyenne (+16,1%), devant Zurich (144 euros). A Paris, les prix ont grimpé de 3,7% pour s'établir à 139 euros. Dans certaines villes du nord de l'Europe, les clients ont dû débourser moins pour une nuit d'hôtel en 2014 qu'en 2013, comme à Oslo (-13,3%) ou Moscou (-11,6%).

Enfin en Asie, les villes chinoises deviennent plus chères en termes d'hébergement, même si leurs tarifs restent bien en-dessous de ceux pratiqués en Occident : Shanghai 70€,+9%, Pékin 72€, +3%.

Ce baromètre est basé sur l'étude des prix moyens des nuits d'hôtels dans 40 métropoles du monde, issus du traitement statistique des données de réservations 2014 de l'ensemble des clients HRS à l'international.

 

RTBF Tendance avec AFP

Articles recommandés pour vous