New York: une fausse boutique d'armes à feu pour dissuader les acheteurs

Boutique d'armes "dissuasive" à New York

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 août 2015 à 14:20 - mise à jour 26 août 2015 à 14:20Temps de lecture1 min
Par Alisson Delpierre

En plein cœur de Manhattan, une fausse boutique d'armes est installée. Elle semble plus vraie que nature. Des dizaines d'armes à feu y sont exposées. Les clients entrent dans le magasin tour à tour pour acquérir une arme. "Pour me protéger" confie une jeune femme. Les futurs acheteurs ne le savent pas mais ils sont filmés par des caméras cachées.

"Je suis pour les armes mais c'est difficile de s'en procurer à New York" raconte un jeune homme convaincu de sa future acquisition. Les clients demandent des conseils au vendeur. Il les renseigne mais, en plus, il explique l'histoire de chacune de ces armes. "C'est un des plus populaire" dit le vendeur "mais c'est aussi l'arme qu'un enfant de 5 ans a trouvé dans la chambre de ses parents et avec laquelle il a tué son petit frère de 9 mois".

"C'est l'arme que l'enfant a utilisée?"

Les clients n'en croient pas leurs yeux. L'un d'eux s'étonne : "Cette arme? Celle-là? C'est l'arme que l'enfant a utilisée?" Les histoires se suivent, toutes plus dramatiques les unes que les autres.

Cette vidéo a été réalisée par une association qui milite contre la violence des armes à feu aux États-Unis. Selon cette association, posséder une arme augmente les chances d'être tué. Le but de la vidéo est de dissuader les futurs acheteurs et cela semble fonctionner. "Cela m'a fait réfléchir, je n'en achèterai pas" commente une cliente.

Aux États-Unis, le débat sur la libre circulation des armes à feu fait l'objet d'énormes controverses. En moyenne, chaque ménage en possède une.