Regions Liège

New Men Ans: “Nos enfants étaient la clé de la réussite”

01 avr. 2022 à 07:35Temps de lecture2 min
Par Lorenzo Vittorino

New Men est un club de football en salle qui a vu le jour à Ans il y a une vingtaine d’années. En 2010, l’équipe accède à la Division 2.

Au fil des saisons, les joueurs ont toutefois de plus en plus de mal à tenir la cadence.

Il faut dire que l’équipe se fait un peu vieillissante avec une moyenne d’âge tournant autour des 40 ans.

Deux solutions se sont alors présentées: quitter le championnat de D2 et jouer dans la catégorie des vétérans ou bien alors se tourner vers de nouveaux joueurs pour renforcer l’équipe. C’est cette dernière option qui sera retenue.

Un pari osé 

En 2017, l’équipe descend en D5, et le coach, Tino, va prendre une décision importante pour l’avenir du club: inscrire les fils des joueurs déjà présents dans l’équipe.

Trois jeunes effectueront ainsi leurs débuts. Ce qui va donner un souffle nouveau à cette équipe.

Le club ansois termine quatrième cette saison-là mais l’horizon s’annonce prometteur.

En 2018, 4 autres joueurs ainsi que l’entraîneur amènent également leur propre fils dans une équipe New Men qui sera composée de jeunes âgés de 17 à 20 ans ainsi que de joueurs (les papas) expérimentés qui ont tous entre 42 et 46 ans.

Comment gérer cette équipe familiale

Bien évidemment, tout le monde se connaît sur le terrain.

Cependant, le fait d’avoir son papa ou son fils dans la même équipe n’est pas toujours facile comme l’explique Benoit Maglio, un des joueurs de l’équipe New Men: "Oui c’est vrai que j’ai tendance à m’énerver un peu plus, notamment sur l’arbitre alors que je ne devrais pas réagir comme ça devant mon fils, Luca, qui joue dans l’équipe. Je prends certainement les choses plus à cœur et parfois je réagis envers lui comme un père alors que nous sommes équipiers. Les émotions sont multipliées et la pression légèrement plus grande. Cela dit, on a aussi une autre relation dans l’équipe où on se focalise avant tout sur le jeu, mais une fois le coup de sifflet, tout redevient comme à la maison".

Le duo gagnant

Depuis l’intégration des enfants, New Men reste sur des statistiques impressionnantes.

Champion de D5 en 2018, champion de D4 en 2019 et en tête du championnat de la D3 en 2020 avant l’arrêt de la compétition  à cause du Covid. Ce n’est que partie remise. New Men retrouvera ensuite la Division 2 C l’an dernier, en 2021, comme lors de ses années de gloire.

Aujourd’hui, ce sont les enfants qui portent cette équipe vers le haut.

Un succès qui s’explique aisément selon le coach des New Men: "C’est la continuité d’une équipe, mais également le résultat d’une bonne éducation. D’un côté, nous avons les papas qui possèdent cette expérience depuis des années et ensuite les enfants qui boostent l’équipe avec leur motivation, mais aussi leur technique et leur vivacité. Je pense que c’était finalement le bon mix pour réussir. C’est ça la formule gagnante des New Men… ".

Articles recommandés pour vous