RTBFPasser au contenu
Rechercher

Basket

NBA : Ces comptes Facebook et Twitter qui sont les nouveaux bistros de supporters

NBA : Ces comptes Facebook et Twitter qui sont les nouveaux bistros de supporters

Les finales entre les Celtics et Warriors sont également sur les réseaux sociaux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les finales NBA entre les Boston Celtics et les Golden State Warriors battent leur plein de l’autre côté de l’Atlantique. En Europe, ils sont également nombreux à suivre les matchs aux petites heures de la nuit. Des communautés de milliers de supporters francophones se retrouvent sur les réseaux sociaux. Un rendez-vous incontournable pour les amoureux de basket-ball.

Il est 3 heures du matin ce samedi. Pendant que la majorité des Belges s’endorment, les fans de NBA sont devant leurs écrans pour suivre les finales qui opposent les Boston Celtics et les Golden State Warriors. Pour se réunir à distance, les supporters se retrouvent sur les réseaux sociaux afin de débattre du match. Chaque franchise NBA a alors son propre compte francophone sur Facebook et Twitter. Des supporters passionnés donnent en effet de leur temps quotidiennement pour informer les fans de l’actualité de leurs équipes préférées.

En ce moment, les finales NBA représentent une période particulièrement intense pour les comptes fans des deux franchises finalistes, les Celtics et les Warriors. Tom, fana de basket dans le sud de la France, est l’administrateur de la page Facebook Golden State Warriors – France. Mordu de sport, il a découvert la NBA grâce à un heureux événement : "Quand j’ai eu mon premier enfant il y a neuf ans, je ne dormais pas trop la nuit. J’ai alors commencé à regarder la NBA en direct et je suis tombé amoureux de ce sport. Aujourd’hui, je suis tous les matchs en saison régulière et en play-offs. Je n’en rate pas un."

Loading...

Du contenu 24 heures sur 24

Un jour, une passion pour le meneur de jeu Stephen Curry pousse naturellement Tom à soutenir les Warriors. Comme d’autres amoureux de basket sur les réseaux sociaux, il décide alors de lancer sa page Facebook pour partager sa ferveur avec la communauté de supporters. En Belgique, Gaëtan lui a décidé de se lancer sur Twitter sous le pseudo @Celtics_Belgium, pour rassembler les fans belges des Boston Celtics : "Je me suis rendu compte qu’en Belgique, il n’y avait personne qui avait pensé à parler de la franchise sur Twitter. Je me suis alors dit pourquoi ne pas monter une petite communauté pour organiser des événements, faire des activités ou même regarder les matches ensemble."

Loading...

Toutefois, il y a une différence entre suivre une équipe sur Facebook ou sur Twitter. Les deux réseaux sociaux demandent de proposer un contenu nettement différent explique Tom : "Facebook n’est pas un réseau social de nuit. Le public type est plutôt le fan qui se lève le matin et qui regarde ce qui se passe sur son fil d’actualité. Twitter est lui plus populaire pour ses live-tweets. Pendant le match, les supporters peuvent tweeter après une action ou partager les statistiques importantes. Il y a une vraie communauté qui se crée sur Twitter. Durant les matches, le smartphone n’est jamais très loin."

Un monde nocturne

Pour les novices qui souhaiteraient commencer à suivre la NBA, une des difficultés reste l’horaire assez décalé durant la nuit. Pour donner une idée, une journée classique durant la saison régulière est souvent constituée de matchs entre 1h du matin jusqu’à 6h30 au buzzer final. Pour contourner le problème, ils sont nombreux à bricoler des solutions selon le fan des Warriors : "Dans mon entourage, j’ai pas mal d’amis qui ne sont pas autant passionnés que moi, mais leur premier réflexe en se réveillant est de regarder ce qui s’est passé durant la nuit."

Toute cette communauté sur les réseaux sociaux s’organise alors pour participer à des événements ensemble. Pourquoi ne donc pas traverser l’Atlantique entre passionnés ? C’est en tout cas le projet construit par la communauté des Celtics : "Il y a un contact qui est parti voir quelques matches cette saison et il nous a expliqué l’expérience en détail. Évidemment, il a mis l’eau à la bouche à plusieurs d’entre nous. Alors, il a eu l’idée d’organiser un voyage de groupe pour aller voir les Celtics jouer au TD Garden. Je pense que le projet peut être chouette pour rassembler les fans qui viennent de France et de Belgique."

Les supporters NBA sont nombreux sur le vieux Continent et notamment sur Twitter.
Les supporters NBA sont nombreux sur le vieux Continent et notamment sur Twitter. Getty Images via AFP – EZRA SHAW

Articles recommandés pour vous