RTBFPasser au contenu

Diables Rouges

Nations League : Les Diables Rouges gaspillent une avance de deux buts et s’inclinent 2-3 face à la France

La joie des Français
07 oct. 2021 à 04:15 - mise à jour 07 oct. 2021 à 20:393 min
Par Cédric Lizin

Après avoir mené 2-0, la Belgique s’est inclinée 2-3 face à la France ce jeudi à Turin dans le cadre des demi-finales de la Nations League. Pour leur entrée en lice dans le Final 4 de cette compétition qui n’en est qu’à sa deuxième édition, les Diables Rouges sont passés par toutes les émotions et ont encaissé le but de l’élimination à la 90ème minute de jeu.

La France affrontera l’Espagne, dimanche à Milan, pour tenter de remporter un nouveau trophée, alors qu’un peu plus tôt dans la journée, la Belgique retrouvera l’Italie à Turin dans le match pour la troisième place.


►►► À lire aussi : Deschamps : "Après les deux buts belges, on n’a plus été en danger"

►►► À lire aussi : Les Diables "trop émotifs" pour Roberto Martinez : "On a arrêté de jouer"

►►► À lire aussi : Les notes des Diables Rouges face à la France


Un peu plus de trois ans après leur défaite en demi-finale de la Coupe du Monde 2018 en Russie, les Diables Rouges ont pensé pendant de longues minutes prendre une petite revanche sur leurs rivaux français : dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps, les hommes de Roberto Martinez ont pris le dessus sur leurs adversaires (la première demi-heure de jeu avait été aussi plaisante qu’équilibrée) et trouvé la faille grâce à deux très jolis buts signés Yannick Carrasco (37’ 1-0) et Romelu Lukaku (41’ 2-0).

Mais les Bleus ont montré un autre visage dès le retour des vestiaires : plus agressifs et percutants, les joueurs de Didier Deschamps n'ont eu besoin que d'une vingtaine de minutes pour revenir au score : d'abord grâce à Karim Benzema (62' 2-1), puis à un penalty converti par Kylian Mbappé (69' 2-2) après une faute de Youri Tielemans sur Antoine Griezmann.

Romelu Lukaku a ensuite cru offrir la victoire et la qualification pour la finale aux Diables Rouges en fin de rencontre, sur une des seules occasions des Belges en deuxième mi-temps. Mais le buteur de Chelsea, toujours aussi efficace devant le but après le très bel effort de Yannick Carrasco, a été signalé hors jeu pour quelques centimètres...

Dans la foulée, les Bleus sont repartis à l'abordage du but de Thibaut Courtois et ont trouvé une nouvelle fois la faille dans une défense belge assez fébrile grâce à Theo Hernandez , auteur de son premier but en équipe nationale au lendemain de son 24ème anniversaire, synonyme de qualification de la France pour la finale de la Nations League (90' 2-3).

Belgique - France : Le résumé de la demi-finale de Nations League

Dès la quatrième minute de jeu, Timothy Castagne lance Romelu Lukaku sur le flanc droit. L’attaquant de Chelsea se débarrasse de deux défenseurs français et centre dans le petit rectangle de Hugo Lloris, le ballon est mal dégagé et revient dans les pieds de Kevin De Bruyne, dont la reprise est quasiment imparable... mais le portier des Bleus sort une parade imparable pour éviter l’ouverture du score !

Moins de deux minutes plus tard, c’est Kylian Mbappé qui sème la pagaille dans le grand rectangle belge, mais Jason Denayer parvient à écarter le danger.

Le début de la rencontre est passionnant, les deux équipes se rendant coup pour coup. Mais aux alentours de la demi-heure, la Belgique met le pied sur le ballon et fait tourner gentiment. Dominateurs, les Diables Rouges prennent les commandes grâce à Yannick Carrasco, déroutant sur son flanc gauche : la frappe de l’ailier de l’Atlético Madrid, qui se joue de Benjamin Pavard, ne laisse aucune chance à Hugo Lloris (37’ 1-0).

Dans la foulée, Kevin De Bruyne lance Romelu Lukaku qui joue avec son corps pour se débarrasser de Lucas Hernandez. Le meilleur buteur de l’histoire des Diables Rouges ne se pose pas de questions et arme son pied droit, sa frappe surpuissante finit dans la lucarne de Hugo Lloris (41’ 2-0).

Après la pause, les Bleus tentent de réagir et prennent le contrôle du jeu. La vivacité de Kylian Mbappé offre une superbe opportunité à Antoine Griezmann, qui ne parvient pas à cadrer dans le petit rectangle de Thibaut Courtois (58’). Le danger se fait de plus en plus pressant, et quatre minutes plus tard, Karim Benzema parvient à se retourner pour tromper Thibaut Courtois, son coéquipier au Real Madrid, d’une frappe croisée et rendre espoir aux Français (62’ 2-1).

Les choses ne s’arrangent pas pour les Diables Rouges lorsque Youri Tielemans accroche le pied d’Antoine Griezmann dans le grand rectangle. Après l’intervention du VAR, l’arbitre allemand Daniel Siebert accorde un penalty aux Bleus. Kylian Mbappé, d’une frappe puissante dans la lucarne, se charge de le convertir (69’ 2-2).

Dans la foulée, le médian de Leicester City, pas très à l’aise en ce début de seconde période, cède sa place à Hans Vanaken (70’). Blessé, Eden Hazard est lui remplacé par Leandro Trossard (74’).

Les échanges s’équilibrent peu à peu, et après une percée de Yannick Carrasco, Romelu Lukaku pense offrir la victoire à la Belgique en fin de rencontre (87’). Mais le buteur belge est signalé en position de hors-jeu...

De l'autre côté du terrain, les Français repartent à l'offensive du but de Thibaut Courtois, et un centre mal repoussé de Benjamin Pavard arrive dans les pieds de Theo Hernandez qui, au lendemain de son 24ème anniversaire, inscrit son premier but en équipe nationale et qualifie la France pour la finale de la Nations League.

Loading...