RTBFPasser au contenu

Namur : une chambre d'ami fictive pour conscientiser de potentielles familles d'accueil

Namur : une chambre d'ami fictive pour conscientiser de potentielles familles d'accueil
19 oct. 2021 à 19:051 min
Par Belga

Le service d'accompagnement Famille d'accueil, soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, expose depuis mardi une chambre d'ami fictive sur la place d'Armes, à Namur. Le but est de conscientiser des familles qui pourraient potentiellement accueillir un enfant.

Pour symboliser son action, Famille d'accueil a dénommé la chambre exposée la "Chambre d'Amy", nom fictif que pourrait porter une petite fille dans l'attente d'une famille.

"En Wallonie et à Bruxelles, 7000 enfants sont éloignés de leurs parents à plus ou moins long terme pour différentes raisons", ont expliqué les responsables de l'initiative, en présence de la ministre wallonne de l'Aide à la jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny (MR).

"Chaque année, ce sont également environ 600 enfants qui ne trouvent pas de famille d'accueil par manque de candidats." "Nous voulons donc attirer l'attention des citoyens sur la problématique en les interpellant sur l'existence éventuelle d'une chambre d'ami au sein de leur foyer", ont-ils ajouté. 

La chambre fictive sera sur la place d'Armes jusqu'au 28 octobre. Une manière aussi pour Famille d'accueil de se faire connaitre du grand public. Les personnes qui souhaitent plus d'informations sur les démarches à entreprendre pour accueillir un enfant sont invitées à contacter l'association la plus proche de chez elles via familledaccueil.be.

Sujet JT du 19 octobre 2021 : une famille d accueil peut changer la vie d un enfant placé

Articles recommandés pour vous