RTBFPasser au contenu
Rechercher

Namur : trente-sept mois de prison avec sursis partiel pour un vol avec violence

Namur : trente-sept mois de prison avec sursis partiel pour un vol avec violence
30 juil. 2020 à 12:47Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le tribunal correctionnel de Namur a condamné jeudi un homme à une peine de prison de 37 mois, assortie d’un sursis pour la moitié, pour un vol avec violence, un vol simple, un vol qualifié, port d’arme prohibé et séjour illégal.

Le vol avec violence a été commis le 4 avril 2019. Le prévenu et plusieurs autres individus s’en sont pris à un couple de personnes âgées et leur ont dérobé leurs effets personnels.

En mai 2019, un projecteur, un ordinateur et 250 euros ont été dérobés au préjudice d’une ASBL.

Le 7 mars 2020, le prévenu a été pris en flagrant délit, alors qu’il dérobait à Namur une tablette et 1000 euros en liquide.

Considérant l’extrême violence du vol du 4 avril, le parquet de Namur réclamait une peine de 37 mois de prison et une peine complémentaire de 3 mois pour la prévention de séjour illégal.

Le tribunal a prononcé une peine de 37 mois de prison, assortie d’un sursis pour la moitié, prenant en compte le caractère répétitif des faits de vol, la gratuité des coups donnés lors du vol avec violence et le stress occasionné aux victimes, mais aussi l’absence d’antécédents du prévenu.

Au civil, une des deux victimes du vol avec violence recevra une somme provisionnelle de 2000 euros.

Articles recommandés pour vous