Belgique

Namur : menu Fair Trade à 10 euros dans le restaurant d’une entreprise d’économie sociale

Plat équitable pour 10 euros : c’est le prix du menu spécial proposé aux clients de ce restaurant namurois lié à une entreprise d’économie sociale. Une formule inscrite dans le cadre de la semaine du commerce équitable.

© RTBF jch

07 oct. 2021 à 13:33Temps de lecture2 min
Par Jean-Claude Hennuy

"Filet de volaille papaye coco, légumes sautés, riz jasmin":

Voilà le menu spécial de la semaine dans un restaurant namurois attaché aux locaux d’une entreprise d’économie sociale.

Préparé par des demandeurs d’emploi en stage Horeca, ce plat Fair Trade à 10 euros est proposé dans le cadre de la semaine du commerce équitable. Une manière de sensibiliser apprentis et clients au respect des petits producteurs locaux et internationaux.

Connaître le producteur

"Nous proposons ce plat spécial pendant la durée de la semaine du commerce équitable", explique Grégory Leclercq, directeur de cette entreprise d’économie sociale namuroise. "Les ingrédients proviennent de producteurs labellisés produits du commerce équitable, mais aussi de producteurs locaux wallons. Aujourd’hui, on prend conscience que derrière le morceau de volaille qu’on a dans l’assiette, il y a quelqu’un. On a envie de connaître le producteur autant que le cuisinier qui a préparé le repas et qui a voulu souligner la qualité du produit".

Sensibiliser l’Horeca

Pour les demandeurs d’emploi en formation Horeca, le commerce équitable, c’est le juste salaire du petit producteur, qu’il vienne d’ici ou d’ailleurs. "Je viens du Congo. Là-bas, les producteurs travaillent beaucoup et sont mal payés. C’est donc important de soutenir le commerce équitable, pour améliorer les conditions de vie des petits producteurs", explique Nancy, stagiaire en cuisine. "Personnellement, quand je fais mes courses, je fais l’effort de payer éventuellement un peu plus pour acheter des produits issus du commerce équitable, comme du café".

Et le consommateur

Dans ce restaurant namurois, les clients approuvent l’initiative. "Cela nous permet de réfléchir à notre manière de consommer. Pendant une semaine, mais pourquoi pas aussi, pendant toute l’année". Et d’ajouter qu’à qualité égale, les produits Fair Trade ne sont pas nécessairement plus chers, mais généralement meilleurs pour les papilles gustatives et la santé.

Quant au menu spécial proposé pour l’occasion dans la salle de ce restaurant, il semble avoir convaincu. "C’est délicieux ! La viande est très bonne. Le menu est très coloré. C’est également très équilibré !"
Pour rappel, la semaine du commerce équitable vient de débuter dans de nombreuses entités du pays. Elle s’achèvera le 16 octobre (inclus).

Articles recommandés pour vous