Icône représentant un article video.

Cinéma - Interviews

Nabil Ben Yadir et "Animals" : "Un GSM, aujourd’hui c’est une arme !"

L'interview de Nabil Ben Yadir pour "Animals"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pour son quatrième long-métrage, le réalisateur bruxellois Nabil Ben Yadir, révélé par la comédie "Les Barons", s’inspire ouvertement de l’affaire Ihsane Jarfi, torturé à mort à Liège il y a bientôt dix ans, le 22 avril 2012.

"Animals" est conçu comme un drame en trois actes. Le premier dépeint Brahim mal à l’aise pendant la fête de famille. Le deuxième montre, quasi en temps réel, le supplice que lui infligent ses agresseurs. Le troisième suit le retour, à l’aube, du plus jeune des assassins dans sa propre famille.

Nabil Ben Yadir a choisi de montrer, frontalement, les interminables sévices que subit Brahim. Alors que les superproductions hollywoodiennes ne cessent de chorégraphier les scènes de violence, ayant pour effet de les déréaliser et de leur ôter tout impact moral, le cinéaste veut filmer cette violence avec le plus de réalisme possible. Montrer ce qui, a priori, n’est pas montrable pour mettre des images sur un concept abstrait :"meurtre homophobe".

Ben Yadir n’est évidemment pas le premier à s’interroger sur comment filmer la violence. La nouveauté d’"Animals ", c’est d’utiliser le téléphone portable pour sa scène paroxystique : à l’heure de la suprématie des selfies, de Tiktok et autres gadgets vidéo, le film montre comment une petite caméra à la portée de tous en arrive à banaliser les actes les plus ignobles.

Dans sa troisième partie, Ben Yadir filme le retour à la maison du plus jeune des quatre assassins, de manière purement descriptive. C’est d’ailleurs à la fois la force et la limite d’"Animals " : il donne à voir, point final. Donnera-t-il à réfléchir ?

Les réponses sur les intentions du réalisateur dans son interview intégrale.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous