RTBFPasser au contenu

Cinéma

Nabil Ben Yadir de retour avec un thriller en 2 langues après "Les Barons" et "La Marche"

Nabil Ben Yadir de retour avec un thriller en 2 langues après "Les Barons" et "La Marche"

Après "Les Barons" (2009) et "La Marche" (2013), le réalisateur bruxellois Nabil Ben Yadir a présenté mercredi soir, à l'UGC De Brouckère, son troisième long métrage "Angle Mort" (Dode Hoek), thriller bilingue à l'intrigue prenante, qui entraîne le spectateur à Anvers et Charleroi. "Angle Mort", qui s'offre un casting à la fois flamand et francophone, met en scène un commissaire intransigeant de la brigade des stups d'Anvers extrêmement populaire auprès de la population pour sa "tolérance zéro". Juste avant les élections, Jan Verbeeck annonce sa démission pour rejoindre le parti d'extrême droite VPV. A quelques heures de quitter sa fonction, une enquête le mène à Charleroi, où une descente dans un laboratoire clandestin déclenche une série d'événements incontrôlables. Peter Van den Begin, connu pour ses rôles dans "Waste Land" de Pieter Van Hees (2014) et "Everybody Happy" de Nic Balthazar (2016), incarne Jan Verbeeck et donne notamment la réplique à David Murgia ("Rundskop", "Le Tout Nouveau Testament", "Les Premiers Les Derniers"), Jan Decleir ("Les Barons", "Daens", "La Mémoire du Tueur") ou encore Soufiane Chilah ("Black"). Tourné en français et néerlandais, "Angle Mort" sera projeté en version originale sous-titrée bilingue mais également en version doublée en français. Le film est produit par Antilope Joyeuse, Eyeworks Film & TV Drama et Wrong Men, en collaboration avec VTM et Proximus. Il a entre autres bénéficié du soutien du Centre du Cinéma et de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Screen Flanders, du Fonds Audiovisuel Flamand (VAF), de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que de l'incitant fiscal tax shelter.


Belga

Sur le même sujet

06 juin 2017 à 09:05
3 min
15 févr. 2017 à 14:03
3 min

Articles recommandés pour vous