RTBFPasser au contenu

L'info culturelle

Myriam Louyest voyage dans le Salon royal de la Gare centrale

Au bord du monde, Myriam Louyest, lettre
01 sept. 2021 à 11:491 min
Par Pascal Goffaux

Myriam Louyest investit le Salon royal de la Gare centrale à Bruxelles. Le lieu rarement ouvert au public se dissimule derrière deux grandes portes en bois exotique, surmontées par le lion héraldique de la Belgique et la devise du pays, L’union fait la force. L’espace conçu pour le Roi Baudouin a été dessiné en 1952 par Maxime Brunfaut, un élève de Victor Horta.  

Myriam Louyest invite à un voyage imaginaire en toute transparence. Un bâton de verre accompagne en rêve le promeneur. Un livre de verre est déposé sur un divan de cuir. Des bris de verre parsèment le sol sous l’horloge aux aiguilles arrêtées. Le temps paraît suspendu dans ce lieu qui semble ne jamais avoir été occupé. Le roi se serait installé une seule fois dans le salon marqué toutefois par les symboles de la royauté, les dorures et les couronnes ornant le mobilier. Myriam Louyest révèle discrètement la présence ou l’absence du monarque par une intervention subtile. Deux larmes en verre déposées sur un accoudoir rappellent le souvenir du roi triste.

Myriam Louyest s’est également inspirée des veines du marbre arabescato qui orne les murs du salon royale, car les traits évoquent des reliefs de montagne. Adepte de la randonnée, elle dépose sur une table une carte aux tracés imaginaires qui suggèrent des chemins de randonnée avec en guise de repère un petit triangle de verre rouge et blanc qui indique que " vous êtes ici " ou en rêve sur un sentier de GR.

Voyage au bord du monde, Myriam Louyest, montagnes
Voyage au bord du monde, Myriam Louyest, carte imaginaire
Voyage au bord du monde, Myriam Louyest, foulard
Salon royal, applique
Voyage au bord du monde, Myriam Louyest, savon en marbre
+1

La voie est royale. Le visiteur suit un parcours semé de petits cailloux dorés. Il voyage dans les veines du marbre et emprunte les marches qui conduisent à l’étage et découvre un jardin intérieur réalisé avec des bouts de verre …

Voyage au bord du monde, de Myriam Louyest, jusqu’au 19 septembre. L’embarquement se fait du jeudi au dimanche.

Le Salon royal de la gare centrale sera mis à l’honneur également lors des Journées du Patrimoine à Bruxelles, les 18 et 19 septembre.

Myriam Louyest est au micro de Pascal Goffaux.

Myriam Louyest voyage dans le Salon royal de la Gare centrale.

Adepte de la randonnée en montagne, elle invite à voyager dans les veines du marbre et la transparence du verre.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

16 sept. 2021 à 05:59
3 min
08 sept. 2021 à 20:26
1 min

Articles recommandés pour vous