RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du classique

Music Chain for Ukraine : concert de musiciens ukrainiens à la Ferme du Biéreau

Les concerts au profit de l’initiative Music Chain for Ukraine, qui a pour mission de venir en aide aux musiciennes et musiciens ukrainiens réfugiés en Belgique, se poursuivent. Ce mardi 29 mars, des musiciens ukrainiens monteront sur la scène de la Ferme du Biéreau pour deux concerts. 

Permettre aux musiciennes et musiciens ukrainiens, contraints de fuir leur pays, de pouvoir continuer à pratiquer leur métier et leur instrument en Belgique, telle est l’une des missions principales de Music Chain for Ukraine, initiative à laquelle s’associent plusieurs institutions culturelles, et notamment la Ferme du Biéreau. C’est dans ce cocon musical niché au cœur du Brabant Wallon que quatre musiciens ukrainiens, les pianistes Angela Fandeeva, Kateryna Kulykova, Serafim Ivanov et la violoniste Tatiana Koichurenko, pourront à nouveau se produire devant un public.

Toutes les informations sur le concert et les réservations sur le site de la Ferme du Biéreau.

Le soir, ces quatre musiciennes et musiciens ukrainiens remonteront sur la scène de la Ferme du Biéreau à l’occasion d’un concert organisé par le Recteur de l’UCLouvain, pour "marquer [leur] soutien à ces artistes qui ont trouvé refuge chez nous et de témoigner de notre solidarité envers le peuple ukrainien." Les pianistes Angela Fandeeva, Kateryna Kulykova, Serafim Ivanov et la violoniste Tatiana Koichurenko joueront des pièces de compositeurs ukrainiens, mais aussi du César Franck, Frédéric Chopin et Camille Saint-Saëns. La chanteuse Elena Levchenko interprétera également quelques chansons de pop ukrainienne.

Toutes les informations sur le concert et la collecte de fonds organisée par l’UCLouvain sur leur site internet.

Sur le même sujet

Music Chain for Ukraine : deux concerts au PBA de Charleroi et au Botanique au profit de l’Ukraine

Journal du classique

Ukraine : des musiciens donnent un concert dans le métro de Kharkiv, pour "continuer à vivre" malgré l’invasion russe

Journal du classique

Articles recommandés pour vous