RTBFPasser au contenu

Regions

Mouscron : des réfugiés de Fedasil et des Belges s’écrivent des lettres pour créer des liens

Des échanges de lettres entre réfugiés et Belges au centre Fedasil de Mouscron
18 mai 2022 à 07:091 min
Par Nina Zanatta

Que diriez-vous d’entretenir une correspondance, par lettre, avec une personne réfugiée dans notre pays ? C’est ce que propose le centre Fedasil de Mouscron. L’idée est de reconnecter les gens entre eux. Le projet a été lancé en février.

C’est la quatrième lettre que Norelvi envoie à Françoise : " J’aimerais en apprendre un peu plus sur sa culture, sur sa famille, sur la gastronomie belge, comment une personne d’une autre nationalité vit ", explique cette réfugiée salvadorienne. Les deux femmes ne se sont jamais vues. Un tirage au sort a été effectué mais elles ont déjà de très bons échanges, " Je l’aime beaucoup, on discute comme si on était amies alors qu’on ne se connait pas personnellement ".

Le moyen de rencontrer d’autres personnes

Norelvi écrit en français grâce à l’aide des employés de Fedasil, un bon exercice, surtout si elle veut rencontrer des personnes en dehors du centre, "c’est difficile de s’intégrer, de faire la connaissance de quelqu’un, principalement à cause de la barrière de la langue mais aussi parce que les gens qui vivent dans ce centre d’asile ne sont pas toujours bien perçus par la population mouscronnoise ". Pour Amar, une autre participante, " cette expérience va peut-être aider certains résidents à ne plus se sentir discriminés. Cela va connecter les gens entre eux ".

Plus de succès que prévu

En lançant l’appel, on avait tablé sur une vingtaine de lettres. Finalement, on en a reçu plus d’une centaine de la part des Belges. Au total, une cinquantaine de réfugiés participent au projet. Certains entretiennent donc plusieurs correspondances ", explique Yohann Miessen, le coordinateur. Le centre Fedasil a organisé des ateliers d’écriture pour aider tant les enfants que les adultes car toutes les générations sont intéressées.

Sur le même sujet

19 juin 2022 à 17:30
1 min
19 mai 2022 à 06:49
3 min

Articles recommandés pour vous