RTBFPasser au contenu

Mostra 2018

Mostra 2018 : "The Sisters Brothers", Jacques Audiard réussit son film américain

Mostra 2018 : "The Sisters Brothers", Jacques Audiard réussit son film américain
03 sept. 2018 à 06:44 - mise à jour 03 sept. 2018 à 07:021 min
Par Hugues Dayez

C’est un des films les plus attendus de la compétition qui a été projeté hier soir à la 75ème Mostra de Venise : le nouveau long-métrage de Jacques Audiard, le réalisateur de films primés à Cannes comme "Un prophète" ou "Dheepan". Son nouveau film est américain, c’est un western qui s’intitule "The Sisters Brothers", littéralement "Les frères Sisters"…

The Sisters Brothers

Le casting de "The Sisters Brothers" : le scénariste Thomas Bidegain, le réalisateur Jacques Audiard, l'acteur John C. Reilly et le compositeur Alexandre Desplat
Le casting de "The Sisters Brothers" : le scénariste Thomas Bidegain, le réalisateur Jacques Audiard, l'acteur John C. Reilly et le compositeur Alexandre Desplat FILIPPO MONTEFORTE - AFP

Ce drôle de titre qui ressemble à un calembour, ce n’est pas Jacques Audiard qui l’a inventé, c’est le titre d’un roman de l’écrivain canadien Patrick Dewitt. Un livre que l’acteur John C. Reilly adorait et qu’il a proposé à Jacques Audiard lorsqu’il a rencontré le cinéaste français au Festival de Toronto. Voilà comment le fils de Michel Audiard s’est embarqué dans cette aventure américaine.

A l’écran, John C Reilly et Joaquin Phoenix incarnent donc les frères Sisters, deux hommes de main d’un mystérieux chef de bande surnommé le Commodore. Nous sommes dans le Wild West en 1850, et Jack et Eli Sisters sont chargé de traverser l’Oregon pour capturer un chimiste qui a trouvé un truc infaillible pour détecter les pépites d’or dans les rivières… On s’en doute, l’odyssée des Sisters va être parsemée d’embûches.

Souvent, quand un cinéaste français essaie de réaliser un film aux Etats-Unis, il tombe dans tous les clichés les plus éculés de la culture américaine – souvenons-nous du ratage de Guillaume Canet avec "Blood ties" par exemple… Jacques Audiard a réussi à éviter ces pièges. Peut-être parce que, de son propre aveu, il n’est pas un grand fan des westerns hollywoodiens, et il considère d’ailleurs plus son film comme un conte initiatique. Il y a de la violence tempérée par de l’humour et parfois même par une certaine poésie dans "The Sisters Brothers", et le tandem John C Reilly/ Joaquin Phoenix est impeccable. La photo, superbe, est signée par un chef opérateur belge Benoit Debie et la musique est signée par le grand Alexandre Desplat. Au total, ce vrai-faux western se révèle une bonne surprise qui pourrait plaire au président du jury Guillermo Del Toro.

Les Frères Sisters - Bande Annonce Officielle - UGC Distribution

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous