RTBFPasser au contenu

Regions Namur

Mort d’Antonin à Gedinne : la haute école Hénallux suspend les activités de baptême

Suspension des baptêmes suite au décès de l étudiant

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 nov. 2021 à 14:311 min
Par Benjamin Brone

C’est le choc ce matin, à la reprise des cours, au sein de l’IESN (Henallux). Ce week-end, Antonin (19 ans) est mort lors d’un baptême estudiantin, dans une ferme de Gedinne. Au total 300 jeunes appartenant à six cercles de plusieurs hautes écoles de la province de Namur participaient aux activités. Antonin a été retrouvé inanimé, le dimanche matin.

À la Haute Ecole Henallux, un conseil d’administration s’est réuni, en urgence, ce mardi matin. Le directeur préfère ne pas commenter avant d’avoir pris connaissance des résultats de l’examen médico-légal.

Toutefois et jusqu’à nouvel ordre, les activités de baptême sont suspendues. Une cellule d’accompagnement psychologique a également été mise en place à destination des camarades de l’étudiant décédé.

L’autopsie pratiquée ce mardi soir

Jusqu’ici, rien ne permet de relier ce décès au bizutage auquel l’étudiant a été soumis. Si l’alcool était banni lors des activités, "il a ensuite coulé à flots", a précisé Vincent Macq, le procureur du Roi de Namur.

L’autopsie du corps sera pratiquée, ce mardi soir. Les conclusions seront communiquées mercredi, par le parquet de Namur, qui précise qu’aucune trace de violence n’a été constatée sur le corps de la victime. Le procureur du Roi a d’ores et déjà annoncé la tenue d’une conférence de presse ce mercredi, à 10h30.

Sur le même sujet :

Gedinne / Décès d un jeune homme lors d un baptême étudiant

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous