RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

"More is less", le pari risqué d'Elon Musk

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

L'Ukraine occupe encore une bonne partie de l'actualité et il est difficile de ne pas en parler, mais aujourd'hui, je vais essayer le faire en évoquant la marque Tesla et son iconique patron Elon Musk.

Son actualité, c'est que le cours de Bourse de Tesla a connu une belle secousse à la baisse. La raison de cette chute ? Elon Musk a clairement indiqué qu'il ne comptait pas fabriquer pour l'instant une voiture compacte pour le marché européen et il a également annoncé dans la foulée que d'autres modèles comme le Cybertruck et le Roadster ne seraient pas dans le catalogue 2022. En d'autres mots, Elon Musk considère qu'il a le vent en poupe et qu'il doit modérer son offre. Pour lui, c'est clair : "More is Less".

C'est étonnant comme démarche. Ce sont mes confrères du quotidien économique Les Echos qui m'ont alerté sur cette grande différence avec les autres marques premium. Mercédès, par exemple, propose à ses clients une quarantaine de carrosseries et BMW une trentaine. Et je ne parle même pas des différentes motorisations, des couleurs différentes et des habillages intérieurs...

Sur le même sujet

Marine Le Pen, la fin du mois et la fin du monde

Chronique Économique

Elections françaises : c'est la BCE qui dirige la France

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous