Icône représentant un article video.

Vidéo

Moogisha, la bande-son des couchers de soleil au Mont des Arts

18 sept. 2022 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Sarah Bachelart et Adrian Platon

Il est devenu un personnage incontournable du Mont des Arts à Bruxelles. Moogisha y joue tous les soirs à la tombée du jour. Rencontre avec un artiste de rue en quête de reconnaissance.

“Nous aussi on fait un métier respectable. Il n’y a pas de mal pour un artiste de poursuivre son rêve.” Telle est la motivation de Moogisha : jouer dans la rue à défaut d’avoir la chance de faire de la musique sur une scène de concert.

Né à Kigali en 92, Moogisha a grandi là-bas jusqu’à 18 ans avant d’entamer des études d’économie et de gestion. Mais la musique est son passe-temps et prend de plus en plus de place dans sa vie. Ça donne du charme et de la vie à la ville. Personnellement, j’ai réalisé que j’étais capable de le faire alors que ça m’angoissait.”

Aujourd’hui, le jeune artiste a repris des études en ingénieur du son et est jobiste mais il est encore soutenu par ses parents pour joindre les deux bouts. Une manière de continuer à poursuivre son rêve : “Moi j’ai vraiment envie de voyager partout avec ma musique. Et c’est la rue qui m’a permis ça.”

Articles recommandés pour vous