RTBFPasser au contenu

Montres, lunettes, bracelets… Les objets connectés portables vont-ils nous coller à la peau ?

.
12 sept. 2014 à 07:251 min
Par cbd

Après les téléphones, ce sont maintenant d’autres objets de la vie quotidienne qui sont connectés à internet. Ca fait déjà quelques temps qu’ils ont fait leur apparition comme les bracelets sportifs de Fitbit, les lunettes de Google et les montres de Samsung ou de Sony et celle annoncée par Apple cette semaine avec le traditionnel battage dont cette marque bénéficie dans les médias.

Nous sommes entrés dans l’ère des wearable technologies comme on les appelle, les technologies que l’on peut mettre sur soi. Certains les appellent " mettables ". Personnellement - allez savoir pourquoi - je préfère : objets portables connectés.

Ils sont aussi été les stars de l’IFA, le grand salon des nouvelles technologies qui vient de se dérouler à Berlin. Les fabricants comptent sur ces nouveaux produits pour assurer le relais face à la saturation du marché des smartphones qui approche dans les pays les plus développés.

Le pari, c’est de se saisir d’accessoire existants et de leur donner une nouvelle finalité. Les lunettes de Google n’ont pas de verre et permettent de surfer sur le net. Les bracelets ne sont pas seulement décoratifs et les montres font bien autre chose que donner l’heure. Ces objets offrent par exemple toute une série de fonctions liées au contrôle du corps : sommeil, tension, rythme cardiaque. C’est la tendance vers le Quantified Self, le moi quantifié.

Reste à savoir si les consommateurs vont accrocher ? Jusqu’ici, en ce qui concerne les montres en tout cas, on ne peut pas dire qu’ils se rués sur ce genre de produits. On verra si celle d’Apple a plus de succès que ses devancières. À part les fidèles qui sont comme d’habitude au bord de l’épectase, la plupart des internautes restent mitigés. Ce qui les intéresse surtout, c’est de connaitre les fonctionnalités qui seront offertes et leur intérêt.

Intervenants :

André Blavier, Responsable de la Communication de l’AWT, l’Agence Wallonne des Télécommunications

Laurent Raphaël, Rédacteur en chef du Focus Vif, qui a publié un édito intitulé : " La société numérique hors de contrôle "

MediaTIC : les objets connectés vont-ils nous coller à la peau ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous