RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Mons prévoit une extension de son réseau internet dans la perspective de 2015

Illustration
27 nov. 2012 à 15:54Temps de lecture1 min
Par Vincent Clerin

"Digital-Cities" vise à faciliter la vie du touriste-culturel, lui permettant, par exemple, avant la visite, de consulter les opportunités événementielles et de planifier et réserver celles sur lesquelles son choix s’est porté.

Le projet permettra au visiteur, une fois sur place, un accès aux informations touristiques et culturelles via les nouvelles technologies et ce, à un coût "maîtrisé", voire gratuit. 

Après son passage, le visiteur pourra donner une image positive de son passage et transmettre l’expérience vécue via les réseaux sociaux.

Un réseau wi-fi adapté

Une telle approche suppose une infrastructure wi-fi à la hauteur, un accès internet "grand public" sur différents sites à destination des visiteurs et l’offre sur place d’un "internet de séjour".

Le visiteur devra pouvoir, par exemple, consulter les horaires des différents moyens de transports possibles, du vélo au taxi, et faire face aux aléas de la programmation avec les changements d'horaires de dernière minute, les modifications de lieux ou carrément de spectacles.

Mons sera ville pilote en la matière. Le projet prévoit donc la mise en oeuvre d’un réseau wi-fi sur une trentaine de sites, ce qui porterait le nombre de points d’accès à environ 60, ainsi que le développement de bornes multimédia interactives.

Cette version se chiffre à un total de cinq millions d’euros dont trois pourraient -si le projet passe- être subsidiés par la Région Wallonne.

Vincent Clérin

 

Sur le même sujet

Internet: 20 000 emplois potentiels, mais la Belgique est en retard

Economie

Articles recommandés pour vous